Une société améliore nos vies, en traitant les eaux usées

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Aujourd'hui, il est important de traiter les eaux usées, résiduaires et industrielles car elles peuvent impacter négativement notre santé et l'environnement. Avant toute chose, il faut savoir que 2 milliards de litres d'eaux usées, ayant servis à toute la population du monde entier, sont rejetées dans les mers et les rivières chaque jour, d'après les statistiques. Cela est l'équivalent de 23 000 litres, par seconde, ce qui n'est pas un chiffre anodin, il faut bien l'avouer. A cause des fuites dans les canalisations, du manque de stations d'épurations et autres, nous rejetons 730 milliards de litres d'eaux usés dans la nature chaque année. Cela représente une quantité nettement supérieure à l'évaporation naturelle des océans dans notre environnement, soit 1 milliard de litres par jour. Heureusement, des professionnels peuvent traiter nos eaux usées grâce à des solutions efficaces.

Une société traite comme il se doit, les eaux usées

Effectivement, une société comme Semeo prend en charge le prétraitement des eaux en s'occupant du dégrillage, du dessablage, du tamisage et du déshuilage, entre autres. Ensuite, la société utilise un traitement physico-chimique et effectue une filtration des eaux. Elle se sert également d'un osmose inverse et procède au traitement des lixiviats, qui sont des liquides résiduels provenant de la percolation de l'eau à travers une matière, dont une partie peut être soluble. 

Pour des besoins urgents ou programmés de traitement des eaux usées, partout dans l'Hexagone ou dans le monde entier, il existe deux solutions adaptées pour remédier à ce problème. En effet, il est possible de demander l'intervention de la société pour le traitement mobile des eaux usées, ou louer des unités mobiles pour traiter les effluves. 

Des chiffres dont nous ne devons pas être fiers

Quoiqu'il en soit, mieux vaut opter pour une des deux solutions, car la conjoncture actuelle veut que les eaux usées soient traitées et réutilisées afin de pouvoir réapprovisionner les foyers. Selon les études réalisées par Eau France, 28,3 milliards de m3 d'eau douce ont été utilisés en France, en 2010, dont 9 %, ont été destinés à un usage industriel. A cette même époque, 22 % de l'eau neutre a servi à des procédés industriels, et cela, dans le monde entier.

Le traitement des eaux est un thème abordé très régulièrement, car il en va de la santé publique. Les eaux relâchées dans les cours d'eau sont polluantes, impactent négativement notre écosystème, et polluent également les nappes phréatiques, dont le niveau est parfois très bas. Ces eaux nuisent à notre santé, et à celle des animaux et de nos cultures. Alors pour redresser cette situation, heureusement, une société a réussi à mettre en place des systèmes dont l'efficacité n'est plus à démontrer.

Partager.