Vers des cartes de visite de qualité

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +
Cartes de visite vierges

Pas d’angoisse de la carte blanche !

La qualité de la carte de visite reflète l’image de la personne et de l’entreprise. Pour réussir sa création, nous pouvons suivre les conseils suivants.

Lire également : Impression textile, personnalisez vos vêtements

Respecter les standards

La taille doit être suffisamment petite pour entrer dans le portefeuille sans la plier.

Pour une question de sérieux et de professionnalisme, on doit faire appel aux services d’un professionnel, mais aussi préférer un support de qualité qu’il soit brillant ou mat, avec une épaisseur minimum de 300 g.

A découvrir également : Les réseaux sociaux : Des piliers indispensables pour le référencement naturel

Une carte simple, hiérarchisée permettant une lecture facile

Il ne faut encombrer la carte d’informations, se garder d’utiliser de trop petites polices pour permettre une lecture facile. Il ne faut également pas utiliser plus de deux polices différentes. La hiérarchisation de l’information doit consister à écrire les éléments les pus importants avec les grosses polices et les moins essentielles en petites polices.

Le contenu

Le premier élément à inscrire doit être le nom de l’entreprise, puis les coordonnées personnelles du détenteur. La particularité peut venir de la « Baseline » qui fait la valeur de l’entreprise. Il ne faut surtout pas oublier d’ajouter les adresses téléphoniques et internet, ainsi que les URL des réseaux sociaux sur lesquels le détenteur a un profil.

Le soin du visuel

L’objectif est d’imprimer une carte aussi simple à lire. Il faut cependant s’assurer de la qualité du logo, de l’harmonie des couleurs avec la charte graphique et de ne pas être trop extravagant car le risque est de ne pas donner envie de lire.

La possibilité d’éditer plusieurs cartes

On peut faire varier les cartes de visite en fonction de la cible à qui on doit la donner. Par exemple le message à un investisseur n’est pas le même que celui laissé à un prospect. Afin d’éviter de condenser toutes les informations sur la même carte, il est intéressant d’en créer plusieurs.

Partager.