Zoom sur les métiers du marketing digital

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Alors qu’Internet occupe de plus en plus de place dans la vie des consommateurs, les entreprises ne peuvent plus se permettre de négliger ce canal de communication et de vente. De nombreux métiers du marketing digital se sont ainsi développés pour établir la notoriété des entreprises et des marques en ligne. Voici un zoom sur les principaux métiers en marketing digital, offerts à l’interne ou dans des agences de communication.

Responsable de la stratégie digitale

Le responsable de la stratégie digitale est chargé de concevoir et de déployer la stratégie marketing d’une entreprise sur Internet. Imprégné de la culture de l’entreprise ou de la marque qu’il promeut et bien au fait des codes et tendances sur le web, il crée des produits et services digitaux et met en place des campagnes de communication en ligne pour établir la réputation de son entreprise. À l’intérieur d’un budget délimité et encadré par des contraintes techniques, juridiques et financières, il planifie et coordonne des projets de développement de produits, d’acquisition de trafic, de création de contenus, de partenariats en ligne ou de marketing mobile en suivant un calendrier de publication strict.

Après avoir mis en place sa stratégie, il calcule le retour sur investissement de chacune de ses actions en ligne pour se réajuster si cela est nécessaire. Quelles que soient les techniques qu’il utilise, le responsable de la stratégie digitale d’une entreprise a pour mission d’attirer de nouveaux clients sur le web, de fidéliser la clientèle existante, de défendre les valeurs de l’entreprise ou de la marque et de mieux la positionner vis-à-vis de la concurrence.

Traffic manager

Responsable de l’acquisition et de la gestion du trafic sur le site web d’une marque ou d’une entreprise, sa principale mission est d’améliorer sa visibilité auprès des internautes. Pour ce faire, il prévoit et coordonne des actions visant à augmenter l’audience du site Internet dont il s’occupe. Le référencement naturel ou payant, les campagnes par email, la création et l’entretien de liens et les partenariats en ligne font partie des éléments dont il a la charge et qu’il surveille au quotidien.

Les résultats de ses campagnes de référencement ou d’affiliation sont obtenus à travers l’analyse de statistiques qui le renseignent sur l’origine du trafic du site. Il utilise des outils de reporting automatisé et compare les informations recueillies avec celles de la concurrence pour déterminer s’il utilise la meilleure méthode de référencement. Alors que l’indexation des sites internet par les algorithmes des principaux moteurs de recherche est de plus en plus exigeante et précise quant à l’évaluation de la qualité d’un site Internet, le traffic manager développe de bonnes pratiques de référencement pour remonter son site Internet dans les résultats des recherches naturelles. Des techniques de référencement et de publicité payantes (SEM et ads) lui servent à l’occasion pour booster périodiquement le trafic. Une fois que la stratégie en ligne est établie, il détermine le retour sur investissement de chacune de ses actions pour mesurer sa performance. Ce métier étant relativement récent, peu de formations sont offertes dans ce domaine et les meilleurs traffic managers acquièrent souvent leurs compétences sur le tas, à force de tests, de réussites et d’échecs.

Le métier de community manager

Le community manager est responsable de la gestion de communautés sur les réseaux sociaux. Sous la direction du responsable de la stratégie digitale, il élabore un plan social media et en assure le suivi. Son objectif est d’établir l’entreprise pour laquelle il travaille, ou l’une de ses marques, sur les réseaux sociaux en animant un ou plusieurs comptes à son nom. À la quête des dernières tendances, il définit une ligne éditoriale pour chaque réseau social, en adéquation avec la stratégie web globale de l’entreprise. Sa principale mission est de créer de l’engouement au sein de la communauté en proposant des contenus frais et innovants.

Lorsqu’il parvient à atteindre ses objectifs, le community manager crée une relation de proximité entre les clients et l’entreprise ou la marque qu’il promeut. Cette proximité se nourrit au quotidien et nécessite une grande disponibilité pour répondre ou modérer les commentaires postés par les internautes. Les réseaux sociaux lui servent aussi de canal de communication pour partager les évènements importants de l’entreprise et distribuer des invitations. Une campagne réussie lui permet d’obtenir des retours positifs de la part des clients et contribue à la poursuite des objectifs en ligne de l’équipe de marketing digitale.

Le métier de rédacteur web

Le rédacteur web travaille en étroite collaboration avec les différents acteurs de la stratégie marketing digitale d’une entreprise ou d’une marque. Chargé de rédiger divers contenus pour nourrir le site Internet, le blog ou les réseaux sociaux d’une société, il aborde plusieurs thématiques sous l’angle de la marque après avoir effectué les recherches indispensables à la maîtrise de son sujet. Sa principale mission est donc de rédiger des textes en vue d’informer et de séduire les internautes tout en restant en adéquation avec la stratégie éditoriale de l’entreprise.

Conformément aux attentes du responsable de la stratégie digitale, du traffic manager ou du community manager, il ajuste son style rédactionnel pour fournir des articles clairs, originaux, et dont la lecture est fluide. Pour augmenter le trafic d’un site Internet, le rédacteur web doit maîtriser les différentes techniques de référencement, dites SEO, tout en évitant scrupuleusement de copier les sources dont il se sert pour sa recherche. Selon les spécificités de son employeur, le rédacteur web peut s’occuper de la mise en page de son article, de la recherche d’images, et de tout autre élément qui pourrait améliorer la lisibilité de son texte. Un bon niveau rédactionnel, une aisance à écrire, un vocabulaire riche et un esprit de synthèse sont de mise pour aspirer à exercer ce métier.

Les métiers susmentionnés sont indispensables à l’élaboration d’une stratégie de marketing digitale. Le monde du marketing en ligne ne s’arrête toutefois pas à ces fonctions, et de plus en plus de métiers spécialisés basés sur des formations en communication se créent pour mieux répondre aux besoins des entreprises sur la Toile. Une grande curiosité et une motivation sans limites peuvent propulser les candidats de ces métiers vers les meilleurs emplois digitaux au sein d’une entreprise ou d’une agence de communication.

Toutes les écoles de commerce proposent des formations en digital de nos jours. Il est même possible de réaliser cela en alternance dans certaines d’entre elles comme à l’IESEG.

Vous n’êtes pas sur de vos chances pour accéder à une école de commerce ? Il est possible de faire appel à des organismes spécialisés dans la préparation aux concours tel que PGE-PGO. Vous avez toutes les clés en mains pour réussir votre avenir !

Partager.