3 principes de base pour installation électrique sécurisée

0

Nous n’avons pas tous des connaissances en électricité par exemple comment fonctionne un élément de circuit comme un fusible ou même quel est le fil de phase où est le fil neutre. Cependant, il faut au moins avoir un minimum de connaissances sur les principes de base de l’électricité pour pouvoir se tenir hors d’éventuels dangers notamment l’électrocution. Voici donc le top 3 des bonnes pratiques d’une installation électrique sécurisée.

Pourquoi utiliser des fusibles ??

Le fusible est l’élément constitutif d’un circuit électrique qui a pour rôle d’ouvrir le circuit électrique lorsque le courant électrique dans celui-ci atteint une valeur d’intensité donnée pendant un certain temps. Il est formé par un cylindre en céramique ou en verre, isolant, dont l’axe central est un filament conducteur de courant électrique.

En cas de court-circuit et des surintensités, le courant dépasse le calibre, à savoir la valeur spécifique pendant un temps précis, la partie conductrice du fusible fond et ouvre le circuit. En absence de fusible dans le circuit, le risque d’incendie est probablement évident.

Selon la norme CEI 60269 relative à l’installation des fusibles, il en existe différents types selon le temps que chaque fusible met pour stopper le courant. Il existe ainsi des fusibles qui correspondent à chaque type de tableau électrique et chaque équipement au sein duquel le risque de sinistre est jugé important.

Les codes couleurs des fils électriques

Le code couleur est aussi une mesure de sécurité essentielle lors de l’installation électrique, du fait que chaque fil possède ses propres caractéristiques notamment en termes de voltage. Effectivement, le fil noir est conventionnellement les masses c’est-à-dire à 0 V, alors que la valeur 12 V est allouée au rouge. Si l’artisan ne se souvient pas de ces repères, il risquera de ne plus reconnaitre quel fil il faudra associer à telle ou telle borne, et la galère surviendra.

Ainsi lors des urgences électriques où le propriétaire ou le locataire doivent ôter un fil avant que l’électricien arrive sur le lieu, il doit connaitre ces minimums de précautions pour arrêter les dégâts. Pourtant, pour la remise à l’état de l’installation électrique, il est obligé de faire appel à un professionnel.

Mise en place de système d’alarme

Dans ce cas, il n’y a rien de mieux que de contacter une entreprise de sécurité agréée par le Ministère de l’Intérieur. Contrôleurs d’accès, détecteurs incendies… tout cela nécessite une certaine connaissance et devrait être approuvé par l’Etat pour pouvoir être installé.

Quand on met en place un système d’alarme, il faut le positionner selon le besoin du propriétaire : à quoi cela va servir, où le placer pour qu’il soit discret et plus en sécurité ? En tant que réseau filaire, le montage à besoin des fils électriques, du matériel d’électricien (tournevis, lunettes, etc.), de gaines et bien d’autres pièces dont l’électricien doit connaitre l’intégralité.

Share.

Comments are closed.

Powered by themekiller.com