Allaitement et utilisation d’un tire-lait

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’allaitement est un moment privilégié entre une mère et son enfant. C’est un moment d’affection et de partage entre ses deux individus. Toutefois, l’usage d’un tire-lait peut être utile afin de produire un peu plus de lait maternel ou de régler certains problèmes liés aux mamelons engorgés, à un bébé hospitalisé ou tout simplement pour nourrir le nourrisson en cas d’absence passagère. Avant de commencer à tirer le lait de vos mamelons, veuillez à ce que votre appareil manuel ou électrique soit bien équipé et confortable. Si vous optez pour un pompage intensif, le mieux adapté est d’utiliser un tire-lait électrique.

Le moment favorable pour tirer le lait

allaitementEn général, le moment idéal pour pomper le lait c’est durant la matinée ou de bon matin. L’hormone appelée prolactine, responsable de la production intensive de lait est secrétée seulement pendant ce moment. Pourtant, vous pouvez également soustraire ce dernier dans la journée ou pendant la soirée mais le débit sera moindre. N’employez surtout pas le tire-lait trop tôt, car cela peut avoir des conséquences négatives pour votre bébé. Il est préférable d’attendre un ou deux mois après la naissance. Si vous êtes au travail, prenez une pause à l’heure habituelle où vous allaitez votre bébé pour effectuer le tirage. Placez-vous dans un endroit confortable et commencez à tirer le lait tout doucement. Au cas où vous aurez quelques difficultés à le faire, pensez que votre bébé se trouve près de vous ou écoutez une musique relaxante. Vous verrez, vous aurez un résultat prometteur. Essayez de garder un tempérament positif pour favoriser le travail. Après le remplissage des flacons, versez le tout dans un biberon et mettez-le tout de suite dans votre sacoche isotherme afin de garder une température ambiante et froide. Ensuite, veuillez à bien laver le matériel pour respecter l’hygiène.

Lire également : Dans quelle mesure peut-on personnaliser une plaque funéraire ?

La quantité de lait recueillie

La quantité varie selon la maman, mais la moyenne générale est de 100ml à chaque tirage. Ce volume peut diminuer ou augmenter, cela dépendra également du moment où vous tirez le lait ainsi que de l’état de fatigue de votre corps. Sachez que plus vous tirez le lait de vos seins, plus vous aurez du lait en permanence. Mais, veuillez à ce que cela ne soit pas seulement un devoir et se transformer en obsession, vous devez être entièrement disponible pour effectuer cette tâche. Pour plus d’efficacité, le double pompage de certains tire-lait vous facilitera l’action pour obtenir le double de lait habituel.

A lire également : Le chariot élévateur à fourche pour dynamiser la productivité d’une entreprise

Partager.