Et si bitcoin était l’avenir ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Depuis 2008, le Bitcoin, la célèbre cryptomonnaie de Satoshi Nakamoto atteignent des valeurs réellement impressionnantes. Actuellement une unité Bitcoin équivaut à plus de 620 euros. Même si pour le moment elle ne remplace pas encore les monnaies dites publiques les utilisateurs cherchent à élargir les champs d’applications de cette monnaie numérique.

Les avis sont toutefois divisés à propos du fait d’accorder ou non confiance à cette monnaie conquérante. Pour les partisans ils peuvent soit miner des unités en participant au calcul mathématique du générateur soit s’en procuré rapidement et plus facilement par achat sur les sites comme http://www.achatcoin.com.

Lire également : Comment obtenir un crédit FICP ?

Les nombreux avantages de Bitcoin

Il y a plusieurs raisons pour lesquels les internautes et les e-commerçant se tournent de plus en plus vers Bitcoin. Rien de plus étonnant, car on investit dans une valeur quasiment sûre. Le faible coût de transaction constitue sans doute le premier atout essentiel de Bitcoin. Le système de création de cette monnaie se base sur un mécanisme déconcentré. Dans les transactions des moyens de paiement classiques, tels que Western-union ou PayPal, la circulation de la monnaie passe par les établissements financiers. Ils prélèvent évidemment une commission allant vers 10 à 15 %. Le système décentralisé de Bitcoin lui permet d’échapper à tout contrôle direct de l’État. Les politiques monétaires n’influencent pas à sa fluctuation. Ce sont les Allemands qui lui ont donné la qualification de monnaie privée. En tout cas, les utilisateurs de Bitcoins se multiplient alors que le système a déjà émis plus de la moitié du nombre d’unités pouvant être créées. On en déduit donc facilement que d’ici quelques années, la valeur d’une unité Bitcoin atteindra des proportions inimaginables.

Au-delà du monde virtuel et des transactions privées

Au vu du contexte actuel, si les taux d’intérêt ne cessent pas d’afficher des résultats assez bas ou même négatifs, nous fonçons tout droit vers une crise monétaire. On commence à se désintéresser des monnaies fiduciaires au profit des monnaies virtuelles. L’Union Européenne voit en Bitcoin une menace à leur monnaie unique. En effet, cette cryptomonnaie gagne en valeur et en popularité. Ils comptent établir en ce moment une politique monétaire visant à défendre l’euro contre la montée de l’or et le Bitcoin. De plus elle conquiert de plus en plus de pays. Certains pays développés comme la Suisse évaluent en ce moment l’intérêt des nationaux pour Bitcoin. Le CFF compte installer des options « achat Bitcoin “sur leurs distributeurs de billets. Au Japon, les utilisateurs peuvent maintenant payer certaines dépenses domestiques avec Bitcoin. Néanmoins, les magasins en ligne n’acceptent pas toujours Bitcoin comme moyen de payement pour les biens physiques. Toutefois, au vu des potentialités qu’offre cette monnaie, les choses changeront dans très peu de temps.

A lire en complément : Le compte courant d'associé

Partager.