Cigarette électronique : est-ce pour tout le monde ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Considérée comme une alternative plus saine de la cigarette ordinaire, la cigarette électronique gagne en popularité. Cependant,  cela ne signifie pas que vapoter est 100 % sur et sans risque pour tout le monde. L’e-cig s’avère loin d’être inoffensive pour certaines personnes, plus particulièrement pour les adolescents tandis qu’elle peut être bénéfique pour les amateurs de tabac.

Les cigarettes électroniques : néfastes pour les mineurs, les non-fumeurs et les femmes enceintes

Le nombre des enfants et des adolescents utilisant des cigarettes électroniques est en hausse à cause de la variété de saveurs disponibles (fruits, bonbons, gourmands, etc.) dans l’e-liquide ; plus d’infos  ici. Toutefois, dans plusieurs pays, y compris la France, ce produit est déconseillé aux mineurs ainsi qu’aux femmes enceintes. La vapeur produite lorsque les utilisateurs expirent contient un mélange de nicotine, d’arômes et d’autres ingrédients qui peuvent être toxiques.

·         Le danger de la nicotine pour les mineurs

À l’instar des cigarettes ordinaires, la nicotine dans la solution cause de nombreux effets néfastes sur la santé des enfants et des adolescents. La jeunesse est une période cruciale pour le développement du cerveau. Chez les mineurs, la nicotine ne provoque pas de maladies liées au tabagisme, mais elle est fort probable de créer une dépendance à vie et nuit au développement du cerveau. Lorsque la consommation de cette substance commence à l’adolescence, plutôt qu’à un âge plus avancé, cela devient une habitude et les jeunes sont quatre fois plus susceptibles de devenir fumeur et dépendants. Dans ce cas, l’e-cig devient de plus en plus une passerelle vers les cigarettes combustibles.  Sans oublier qu’à forte dose, la nicotine peut être également toxique et risque d’augmenter la pression artérielle et la fréquence cardiaque.

Cette matière base des cigares est également dangereuse pour les femmes enceintes. Elle perturbe le développement du fœtus, y compris le développement des poumons, et rend la naissance prématurée plus que probable.

·         L’e-liquide contient des produits chimiques et des métaux lourds

L’e-cigare expose aux mineurs les méfaits des autres produits chimiques qui le composent y compris des arômes, le diéthylène glycol et la glycérine. Des études ont révélé que certaines peuvent irriter les poumons et aggraver les problèmes respiratoires comme la bronchite et l’asthme. Les jeunes et les non-fumeurs sont particulièrement vulnérables à ces problèmes. Le processus de chauffage de l’E-liquide libère également des métaux lourds  comme le plomb nocif, utilisé lors de la fabrication de l’appareil.

La loi interdisant la vente des cigarettes électroniques aux mineurs

Étant donné que les cigarettes électroniques sont classées dans la catégorie des produits du tabac, la vente de tels appareils est réglementée.  En France, les entreprises et les magasins qui vendent ce produit  doivent suivre certaines règles. Ces derniers relèvent des mêmes règlements que des lois qui régissent la vente des cigarettes ordinaires. Ce qui signifie qu’il est illégal de vendre des e-cigarettes ainsi que ces accessoires (le liquide, clearomiseur et plus encore) à toute personne moins de 18ans. Il énonce également de limiter l’exposition à la fumée secondaire dans les lieux publics comme les écoles, les hôpitaux. Ces règles sont confirmées dans le code de la santé publique article L3513-5. Ils impliquent seulement les commerçants, c’est-à-dire que si un vendeur enfreint la loi, il en paie seul le prix. Il sera donc tenu de demander une pièce d’identité avec photo aux clients avant de leur livrer la vape. Sans telles politiques, les jeunes pourraient expérimenter différentes e-senteurs et les conséquences seront graves. Les interdictions de vente de produits de vapotage aux jeunes devraient donc être soutenues.

Les e-cig sont idéales pour les anciens fumeurs

Bien que le vapotage ne soit évidemment pas meilleur que de respirer l’air pur, c’est probablement une option plus sûre que de fumer une vraie cigarette en raison de l’absence de tabac.  Le passage de la cigarette traditionnelle à l’électronique aura plusieurs avantages pour la santé publique. Les e-cigares sont commercialisés auprès des adultes comme un moyen et une thérapie efficace pour les aider à  réduire ou à  cesser de fumer. Si vous êtes une personne d’âge moyen qui fume depuis une vingtaine d’années, il  serait mieux de passer à ce type de cig. Parce qu’elles préservent le rituel du tabagisme, les vapes pourraient transformer les habitudes tabagiques nocives d’un fumeur en une pratique potentiellement moins dangereuse. Étant donné qu’elles contiennent moins de composants nocifs que les combustibles, elles diminuent considérablement l’exposition à certains produits toxiques ; notamment à certaines maladies liées au tabac comme le cancer du poumon, des maladies cardiaques et d’autres maladies débilitantes.

Alors que de nombreux utilisateurs adultes optent pour cette nouvelle alternative pour se libérer de l’usage quotidien du vrai tabac, certains chercheurs craignent que les adolescents l’utilisent comme une porte d’entrée vers cette habitude. L’exposition accidentelle des enfants aux e-cigarettes est un problème de santé publique que nous devons donc, toujours prendre au sérieux.

Partager.