Les activités auxquelles s’adonner le temps d’un séjour au Kenya

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le Kenya est une contrée qui tient sa renommée de la richesse de sa biodiversité. Il abrite toutes sortes d’animaux faisant de lui l’une des destinations les plus populaires auprès des amateurs de safari du monde entier.  Une contrée à découvrir  absolument le temps d’un voyage en Afrique.

Les essentiels à visiter au Kenya

Le Kenya est un pays d’Afrique de l’Est. Il comprend de la savane, des régions lacustres, la vallée du grand rift et des zones montagneuses. Pour en apprendre davantage sur la nature sauvage du territoire kenyan, les bourlingueurs seront invités à rejoindre l’une des aires protégées qui s’y trouvent à l’exemple du très connu parc national du Masai Mara. Ce dernier se localise au sud-ouest de ce pays. Partir à l’assaut de cette zone de conservation donnera aux touristes l’opportunité d’admirer des paysages splendides composés, notamment, de savanes vallonnées. Les globe-trotters en quête d’espèces faunistiques profiteront de cette occasion pour observer divers mammifères, dont des hyènes tachetées, des guépards, des zèbres, des gnous, des girafes et des gazelles. Ce n’est pas tout, car les villégiateurs qui sont plus chanceux verront, pendant leur halte dans ce site, le fameux big five (lion, hippopotame, buffle, rhinocéros, éléphant) qui fait tant rêver les passionnés de safari. En outre, cette réserve plaira également aux amateurs d’ornithologies puisqu’elle fait office de repaire pour une multitude d’espèce d’oiseaux, dont des autruches et des grues couronnées.

Partir à l’assaut du mont Kenya

Ceux qui pensent que l’abondance de sa biodiversité et ses multitudes d’espèces animales constituent les seuls atouts touristiques du Kenya sont dans l’erreur puisque cette destination est également connue pour ses sites propices aux activités en plein nature. Parmi ceux-ci, il y a le mont Kenya. Ce dernier, avec une altitude de près de 5 199 m, fait partie des plus hauts sommets du continent noir. Escalader ce massif conviendra au niveau de tout un chacun. En effet, les alpinistes confirmés pourront faire l’ascension des pics Bantan et Nelion. Les moins sportifs, quant à eux, y trouveront une cime plus accessible, à savoir la pointe Lenana qui a une altitude de 4 985 m. Pour la rejoindre, les bourlingueurs seront invités à prendre un itinéraire baptisé Chogoria. Par ailleurs, faire une randonnée sur ce mont est une expérience à ne pas omettre lors d’un séjour au Kenya. Elle permettra aux routards d’admirer des paysages variés composés, dont le col Sima et le lac Ellis.

Passer voir le lac Victoria

Le lac Victoria, appartient à la fois au Kenya, à l’Ouganda et à la Tanzanie. Il a été nommé en l’honneur de la reine Victoria. Précisément, Il se situe en Afrique de l’Est, bordé par le Kenya (au nord-est), l’Ouganda (au nord et au nord-ouest) et par la Tanzanie (au sud). A titre d’information, ce dernier a pour altitude de 1 140 m, une profondeur maximale de 83 m et une superficie de 68 100 km². Il s’agit du plus grand lac d’Afrique et du quatrième lac le plus grand de la planète. Le lac Victoria compte une très grande flore et faune tropicale d’une grande beauté à découvrir lors d’un voyage au Kenya.  Cependant, ces derniers sont menacés par la surexploitation des ressources naturelles et la destruction des milieux.  Une petite anecdote à propos du lac : ce dernier fût le théâtre d’affrontements navals durant la Première Guerre mondiale opposant Britanniques et Allemands. Le général allemand Lettow-Vorle théâtre d’affrontements navals durant la Première Guerre mondiale opposant Britanniques et Allemands.  Le général allemand Lettow-Vorbek qui mena une guérilla efficace contre les forces de l’Alliance (Belgique, Portugal, Royaume-Uni) créa une petite force navale qui fut déployée sur le lac.

Savourer des nourritures kenyanes

La découverte d’un pays ne serait pas complète sans goûter à sa succulente gastronomie. Un voyage au Kenya offrira aux bourlingueurs l’occasion de faire de nouvelles découvertes, notamment dans le domaine culinaire. Il faut savoir que la cuisine de ce pays répondra aux attentes des adeptes d’évasions gustatives, car elle est très diversifiée. Cet art de la table n’est pas uniforme sur tout le territoire de cette contrée. Il varie en fonction des régions et des ethnies. Toutefois, on y trouve 2 spécialités communes que l’on peut goûter dans n’importe quelles villes de cette destination qui sont l’ugali (un mets concocté avec du maïs blanc et du sorgho) ainsi que le githeri (une préparation à base des grains de maïs et des fèves et qui s’accompagne parfois de légumes). Les amateurs de fruits ne seront pas en reste puisque durant leur passage au Kenya, ils pourront se délecter de poires, de fraises, de pastèques et bien d’autres encore. La gastronomie, sous toutes ces formes, semble devenir davantage la raison et motivation première de voyager et de s’intéresser à un pays !

Partager.