Comment financer sa voiture ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Il existe différents moyens pour faire l’acquisition d’une automobile, il peut s’agir d’une épargne, d’un emprunt (classique ou alternatif comme le regroupement de crédits) ou d’un nouveau mode de paiement relatif à la location avec option d’achat. Lumière sur ces différents modes de financements, leurs spécificités, leurs avantages et leurs inconvénients.

Achat de voiture : neuve ou occasion

La voiture est dans notre système économique indispensable pour un grand nombre de Français. Si les transports en communs sont de plus en plus sollicités dans les grandes agglomérations, c’est plus compliqué de se déplacer dans les petites communes ou les espaces ruraux.

A lire aussi : Particularités des voitures d’occasion Rognac

La voiture reste le moyen de locomotion privilégié des Français et c’est aussi pour un grand nombre une passion, il suffit de regarder l’engouement de certains pour les sports automobiles ou les différentes émissions ainsi que reportages dans les médias. Certains modèles se vendent à prix d’or, que ce soit par exemple les modèles de collections ou les tous derniers modèles surpuissants comme la Bugatti Chiron.

En revanche, pour la voiture de tous les jours, de nombreux ménages se confrontent à un choix simple, acheter un véhicule neuf ou acheter un véhicule d’occasion, suivant la décision, le mode de financement sera différent. Voici les 4 principales solutions pour acheter une voiture.

Lire également : 4 principales raisons qui justifient le traitement téflon

1 – L’épargne personnelle

Économiser de l’argent chaque mois permet d’épargner et de se constituer un joli petit pécule qui permettra de financer l’acquisition d’une voiture, simplement cet argent ne dépasse que peu souvent la somme de quelques milliers d’euros. Les modèles d’occasion restent plutôt accessibles pour des montants inférieurs à 10 000 €, au-delà on peut acheter les premiers modèles neufs ou alors des modèles d’occasion premium (voir par exemple les occasions du lion chez Peugeot) mais le recours à un financement bancaire est privilégié.

2 – Le prêt auto

Le crédit auto est un crédit à la consommation affecté qui permet de financer l’acquisition d’une voiture et de lisser le remboursement sur plusieurs années. Cette méthode est idéale pour les automobilistes qui souhaitent acheter un véhicule d’occasion premium ou neuf et le garder pendant plusieurs années. Le prêt personnel peut aussi servir à acheter une voiture d’occasion mais son montant plafonné limitera l’automobiliste dans sa recherche de véhicules. Pour les usagers moins matérialistes, la location avec option d’achat peut s’avérer plus intéressante.

3 – La location avec option d’achat

Pour les Français qui souhaitent changer régulièrement de véhicule et avoir une voiture neuve en permanence, les établissements financiers ont développé conjointement avec les concessionnaires une offre de crédit sous forme de location. En fait, c’est un contrat de location conclu avec la concession qui propose un financement échelonné sur des courtes durées, de type 1 année, 2 années ou 3 années. Au terme du contrat, l’automobiliste peut acheter le véhicule en réglant une valeur d’achat (le ballon) ou repartir sur un nouveau contrat. Lorsque l’on fait les comptes, cette option peut être légèrement moins intéressantes qu’en cas d’acquisition simple d’une voiture mais les entretiens étant pris en charge, c’est l’assurance de rouler dans du neuf entretenu en permanence. Plus de soucis à se faire sur les dépenses imprévues liés aux entretiens ou aux pannes intempestives.

4 – Le regroupement de crédits

De plus en plus d’usagers se tournent vers des solutions de regroupement de crédits pour acheter leur véhicule. Plutôt que de souscrire un prêt auto comme précédemment cité, les automobilistes profitent de ce nouvel emprunt pour faire racheter leurs crédits en cours et inclure dans l’opération le montant destiné à acheter le nouveau véhicule. L’établissement procède à un rachat des crédits (immobilier ou consommation) et propose un contrat avec un seul prélèvement. Cette solution est surtout sollicitée pour éviter de se retrouver surchargé en mensualités et de pouvoir continuer à consommer sans être pris à la gorge.

Le choix du financement, un choix propre à chacun

Les solutions proposées dans cet article permettent de faire un tour d’horizon des choix de financements qui se présentent aux usagers de la route. Il est bon de rappeler que ce choix appartient à chacun et que chaque situation est différente. Par ailleurs, dans le cadre d’un crédit bancaire, il convient de rester prudent sur les modalités de conclusion du contrat, afin d’éviter des mauvaises surprises. Dans le cadre d’une LOA, il faut bien relire le contrat et ses différentes clauses car par exemple, un accident peut entrainer la remise en état du véhicule aux frais du client. Pour le prêt automobile, les taux varient en fonction du type de crédit souscrit.

Partager.