Comment fixer une caméra GoPro sur un drone ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La plupart d’entre vous aimeraient bien pouvoir monter une caméra sur leur drone afin d’obtenir des prises de vue. De nos jours, le concept de FPV ( First Person View) est assez connu par les amateurs de drones et consiste à piloter un appareil à l’aide de l’image renvoyée par la caméra. Une forme de pilotage très appréciée par les utilisateurs, car étant plus adaptée aux besoins de chacun. Alors, s’il est possible de fixer des caméras sur des drones, quels sont les différents types de montages existants ?

drone

A voir aussi : Des vacances enrichissantes pour notre enfant | Le Comptoir Web

 

Opter pour le montage en direct 

C’est une technique simple qui consiste à fixer simplement grâce à un scratch et un scotch. Cette technique de montage va toutefois dépendre du type d’appareil dont vous disposez. En effet, certains châssis sont parfois équipés de systèmes de fixation sur des caissons étanches de type GoPro. Cependant, il faut savoir que ce type de fixation est destiné à du FPV ou lorsque vous voulez faire une vidéo occasionnelle. L’avantage avec ce type de montage, c’est qu’il est très léger et ne nécessite presque aucuns frais.

A découvrir également : Infographie: la science du massage

 

Utiliser les nacelles de stabilisation

C’est une solution certes moins esthétique, mais permettant de fixer efficacement une caméra sur un drone. Pour cela, il existe plusieurs types de nacelles sur le marché qui peuvent servir à fixer une caméra GoPro sur un drone, ainsi que d’autres types de caméras telles que les mini caméras de modélisme et les caméscopes. En attendant les drones commercialisés par Gopro Aujourd’hui, les modèles de nacelles existants sont relativement légers et permettent une meilleure stabilisation de l’image. Le seul hic, c’est que leurs mouvements sont assez limités et ne permettent pas à l’utilisateur d’avoir plusieurs angles de vue.

 

Les nacelles brushless : pourquoi pas ?

C’est sans doute les modèles de nacelles les plus efficaces. Opter pour ce type de nacelles revient à entrer dans la cour des grands, car pouvant embarquer une caméra format GoPro ainsi que certains grands modèles de caméras. L’avantage avec ce type de nacelles, c’est que la stabilisation de l’image est irréprochable. De plus, elles offrent une meilleure liberté de mouvement permettant à l’utilisateur de filmer sans avoir à tourner le drone. Ce sont, par ailleurs, des dispositifs totalement silencieux. Pour en savoir plus : http://www.mondronecamera.fr/

 

Le plus important : équilibrer les hélices

Quel que soit le type de caméra choisi, il est important de bien équilibrer les hélices afin d’optimiser la qualité des images. À défaut, des vibrations de haute fréquence sont créées et ceci va perturber le capteur de votre fréquence. Pour éviter ce type de désagrément avec la caméra GoPro, certaines nacelles disposent d’un système de fixation sur des patins en caoutchouc. Cumulé à l’équilibrage des hélices, le rendement obtenu est largement meilleur.

Partager.