Comment repasser une chemise ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Lorsque vient le moment de repasser une chemise, plusieurs d’entre nous prenons cela comme une corvée. Certains préfèrent même porter leur vêtement froissé pour éviter d’affronter cette étape. Pourtant, le repassage est très facile et agréable à réaliser. Pour voir les choses de cette façon, il faut commencer par apprendre. L’apprentissage passe par le respect de quelques étapes.

Étapes de repassage

Afin que tout soit facile, il est recommandé d’accrocher votre chemise à un cintre juste après le lave-linge. De cette façon, la chemise sera moins froissée et donc plus facile à repasser. Le repassage se passe bien lorsqu’il est bien organisé. Ensuite, suivez les étapes suivantes :

A lire aussi : Construire sa maison à ossature bois : les 10 étapes

Étape 1 : Préparer le matériel de repassage

Pour réussir le repassage d’une chemise, procédez méthodiquement. Il faudrait laisser le fer bien chauffer au point de faire de la vapeur. Ajustez la température du fer en fonction de la nature du tissu de la chemise. Une température moins élevée ne permettra pas de bien repasser les plis tandis qu’une température plus élevée va contribuer à brûler le tissu. En plus, installez la table à repasser et ajustez sa hauteur. Il faut noter que pour les fers à vapeur, vous devez privilégier de l’eau déminéralisée car elle ne va pas encrasser l’appareil avec du calcaire.

Étape 2 : Commencer par le côté avant gauche

Enfilez l’emmanchure gauche de la chemise dans le coin arrondi de la table à repasser. Étalez bien le pan gauche et repassez-le simplement en passant le fer de l’ourlet du bas jusqu’au col. Passez également bien au niveau des boutons et sur l’emmanchure. Lorsque vous repassez au niveau des boutons, rassurez-vous que le tissu à l’envers soit bien à plat car il a tendance à se plier.

A lire aussi : Quel est le meilleur bois de chauffage ?

Étape 3 : Repasser le dos

Pour poursuivre, glissez la chemise de telle sorte que le pan que vous avez repassé se retrouve en suspension dans le vide. Le dos de la chemise se trouve sur la table et les deux côtés pendent dans le vide. Si la chemise comporte des plis d’aisance, cela vous aidera car vous pouvez les suivre tout simplement. Installez le col sur le coin arrondi afin que le dos soit bien à plat sur la table. Vous pouvez humidifier légèrement le dos ou alors user du meilleur défroisseur pour ramollir le tissu. Passez ensuite le fer de haut en bas. Pour éliminer les éventuels plis qui se forment, vous pouvez tenir la chemise en l’air et pulvériser la vapeur sur la partie où il y a le pli.

Étape 4 : Repasser le pan droit

Procédez comme pour le pan gauche en introduisant l’emmanchure droite dans le coin arrondi de la table de repassage. Repassez le pan droit comme vous l’avez fait précédemment pour l’autre partie. Il est recommandé d’éviter de passer le fer sur les boutons car ces derniers peuvent casser avec le temps.

Étape 5 : Repasser l’empiècement du dos

Cette partie se trouve entre les deux épaules sur le dos. Elle n’est pas toujours simple à repasser donc il est important de bien le faire. La table va vous aider à repasser cette partie. Placez l’empiècement du dos le long du bout pointu de la table. Glissez d’une épaule à une autre pour pouvoir bien la repasser.

Étape 6 : Repasser les poignets et les manches

repassage d'une chemise

Repassez les poignets un à un. Posez le premier à plat sur la table en prenant soin de le déboutonner. Repassez en envoyant les plis vers les bords. Ensuite, repassez la manche sans appuyer sur les bords. En réalité, il n’est pas recommandé de marquer les plis entre le poignet et l’épaule car ce n’est ni esthétique ni indispensable. Vous pouvez le faire uniquement lorsque vous pliez la chemise pour la ranger.

Pour bien repasser une manche, vous pouvez utiliser une planche à manche encore appelée Jeannette. Il s’agit d’une table de repassage en version réduite qui facilite le repassage des manches sans plis.

Répétez le même exercice avec la deuxième manche.

Étape 7 : Repasser le col de la chemise

Un mauvais repassage du col va fragiliser le tissu en le cassant et en le faisant blanchir au fil du temps.

La première chose à faire dans ce cas, c’est de repasser le col avec les pointes rabattues. Avec le col relevé, vous ne marquerez pas la pliure qui se trouve entre le pied de col et les pointes. Lorsque le col est relevé, installez la chemise de sorte que l’envers du col se retrouve à la surface. Ensuite, passez le fer de la pointe (droite et gauche de la chemise) vers le milieu afin d’éviter la formation des plis. Si votre col comporte de baleines amovibles, il est recommandé de les enlever avant le repassage pour qu’elles ne créent pas de traces sur l’endroit du col.

Enfin, évitez d’appuyer sur le rabat et le pied du col. En appuyant plusieurs secondes, vous abîmez peu à peu la triplure du col et vous favorisez l’apparition des bulles inesthétiques.

Quelle température pour repasser ?

Fer à repasser

Au moment du repassage, la température est à prendre très au sérieux. Elle permet de repasser vite et bien, en évitant les plis. La température du fer se choisit en se basant sur un élément précis : la nature du textile. Certains fers à repasser indiquent d’ailleurs le niveau de température à utiliser en fonction du textile. Il suffit alors de le régler vers le tissu qui correspond au vêtement que vous voulez repasser.

Suivez ce guide pour connaître la température à utiliser selon les situations :

  • Si vous voulez repasser les tissus en coton et lin, la température du fer doit être à 200 °C.
  • Pour les vêtements en laine et en polyester, le fer doit être chaud à 150 °C.
  • Si vous souhaitez repasser des tissus en nylon, acrylique ou en acétate, la température doit être de 110 °C. Le fer ne doit pas être très chaud sinon le tissu va coller et brûler sous la pression de la chaleur.

Partager.