Comment trouver et choisir un broker CFD ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le choix d’un broker CFD est la première chose à faire quand on se lance dans le trading. Sur le marché, il existe de nombreux brokers CFD, chacun avec leurs particularités et le choix peut parfois sembler impossible. Pourtant, la prise en compte de certains critères peut simplifier la tâche. Découvrez dans la suite de cet article certains de ces critères qui doivent vous guider dans le choix d’un broker CFD.

Broker et CFD : définitions

Un broker est défini comme un intermédiaire entre un vendeur et un acheteur. « Broker » est un mot anglais ; en français, on parle de « courtier ». La mission d’un broker est de se servir des quantités pour obtenir des prix attractifs de la part d’un  producteur. Ensuite, des ventes pourront être réalisées pour des clients de moindre performance. Vous pouvez découvrir ici un avis complet sur la plateforme Freedom24 qui est une des meilleures plateformes de courtage d’Europe.

A lire également : Quel budget pour installer des faux plafonds dans une entreprise ?

Le CFD est un sigle anglais qui signifie “Contracts For Difference”. Il s’agit d’un instrument financier spéculatif qui permet de parier sur des variations à la hausse ou à la baisse d’un actif, d’un indice ou d’une action. Lorsqu’on passe des ordres sur les CFD, on négocie sur un produit dérivé. Cela signifie qu’on n’est pas réellement le propriétaire des valeurs sur lesquelles on spécule.

De ces deux définitions, il ressort qu’un broker CFD est un intermédiaire qui permet au trader de pouvoir acheter et de vendre des instruments financiers à travers des contrats CFD.

A lire en complément : Trouver la meilleure tenue pour une serveuse : critères de choix et conseils pratiques

Quelques conseils pour choisir un bon broker CFD

Pour garantir le succès dans le trading des produits dérivés, il est important de choisir un broker CFD qui correspond aux besoins et aux exigences du marché. Voici donc quelques facteurs à prendre en compte pour choisir un bon broker CFD.

Prioriser les brokers CFD régulés

L’accréditation par une autorité de régulation nationale est toujours importante lorsqu’il s’agit d’argent et de placements financiers. En France par exemple, c’est l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) qui se charge de passer en revue toutes les pratiques des différents acteurs du marché et de tenir un régistre des agents financiers qui ont une autorisation d’exercice.

Vous devez donc dans un premier temps vérifier que votre broker CFD possède un agrément dûment fourni par l’autorité de régulation compétente. Pour cela, il est recommandé d’examiner avec attention l’orthographe de l’entité ainsi que l’ensemble des informations qui sont présentées. En effet, il est très facile de détecter les tentatives d’usurpation lorsqu’on se concentre bien pendant quelques secondes.

Utiliser un compte démo pour se familiariser avec les outils de trading

Il faut une certaine expérience avec les outils de trading pour pouvoir gagner de l’argent grâce à un broker CFD. C’est pourquoi on recommande de commencer avec un compte démo pour bien comprendre le broker ainsi que les outils qu’il met à disposition.

Comment trouver et choisir un broker CFD

La quasi-totalité des plateformes de trading proposent toujours des possibilités de test de leurs outils dans des conditions réelles, mais avec des comptes de démonstration. Ces comptes permettent de passer des ordres avec de l’argent virtuel. De cette façon, vous pourrez facilement vous familiariser avec les outils, l’ergonomie et le service client du broker CFD. Cette expérience, bien qu’elle ne soit pas réelle, vous permettra de déterminer si ce broker CFD convient à vos besoins et si cela vaut la peine que vous l’adoptiez sur le long terme.

S’assurer de la possibilité de choisir un effet levier

L’effet levier est un outil de gestion extrêmement important qui permet de contrôler les positions les plus fréquentes utilisées sur le marché du trading CFD. En effet, les CFD ont la particularité de permettre au trader de céder des instruments dont la valeur est indexée par rapport à l’évolution d’un autre instrument sous-jacent. Ainsi, ils permettent l’établissement d’un contrat entre les deux parties sur l’échange de la différence entre les valeurs initiales et finales de la valeur de l’actif.

Cette fonctionnalité est très importante, notamment puisqu’elle donne la possibilité d’engager un capital moindre à n’importe quelle position et donc d’augmenter son retour sur investissement. Lorsque le trader a la possibilité de choisir lui-même un effet levier, il peut augmenter de façon considérable ses gains potentiels. Toutefois, il s’expose aussi à de nombreux risques de perte.

Prendre en compte la plateforme de trading et les frais de courtage

Il est important que votre broker CFD propose une plateforme de trading CFD qui correspond à vos besoins. Par exemple, Admirals est un courtier CFD MetaTrader qui propose de nombreuses plateformes de trading parmi lesquelles on peut citer MetaTrader 4, 5 et Webtrader. Son logiciel de trading est également amélioré par l’outil MetaTrader Édition Suprême.

En dehors des plateformes de trading, il peut être assez avantageux d’opter pour un broker CFD moins cher et qui propose des spreads bas. Ainsi, vous pourrez limiter le coût du trading. Toutefois, ce seul critère ne doit pas vous guider dans le choix d’un broker CFD. Vous devez aussi examiner les swaps et les commissions.

Par ailleurs, la possibilité d’investir sur plusieurs marchés de façon simultanée peut être déterminante dans le choix de votre broker CFD.  Vous devez donc prioriser les courtiers CFD à partir desquels vous pourrez travailler sur plusieurs marchés et avec plusieurs instruments (indices boursiers, matières premières, actions, obligations, etc).

Pour finir, vous devrez aussi faire attention au service client de votre broker CFD. Ce dernier doit être en mesure de vous répondre dans les meilleurs délais et dans la langue qui vous correspond.

Partager.