Conseils : déposer un dossier de rachat de crédit

0

Vous croulez sous le poids des dettes et vos créanciers vous traquent de tous les côtés. Vous auriez bien aimé obtenir un peu plus de temps ou un allègement des mensualités afin de solder aisément, par contre, vous ne savez pas comment vous y prendre. Rendez-vous auprès des organismes spécialisés pour solliciter un rachat de crédit. Mais, encore faut-il bien ficeler son dossier pour éviter que celui-ci ne soit rejeté. Voici quelques conseils pratiques pour vous aider à monter et déposer un dossier de rachat efficace.

Évaluez votre budget

Avant même d’engager la procédure, il vous faut faire l’état des lieux de votre budget (recettes et dépenses). Il s’agira de dresser une liste de vos dépenses fixes (loyer, les créances auprès des banques, etc.) et les dépenses ajustables. Ceci vous permettra d’envisager des réductions sur votre train de vie. Vous pouvez procéder à un calcul représentatif des taux de chacune de ces dépenses. Le rachat de crédit ne sera conseillé qu’à condition que le pourcentage de vos dettes soit beaucoup plus important. Solliciter l’aide d’un comptable ne serait pas non plus exagéré.

Définissez les objectifs de votre rachat

Il existe plusieurs options de rachat de crédit. C’est donc en fonction de vos besoins que vous aurez à choisir la formule la plus adaptée. Selon que vous souhaitez obtenir un rachat pour vos consommations ou pour la réalisation d’un projet, vous pouvez choisir de postuler pour :

  • Un rachat locataire ;
  • Le rachat de crédit professionnel ;
  • Un rachat immobilier ;
  • Un rachat de crédit par achat ou vente à réméré.

Une vision claire de l’objectif que vous souhaitez atteindre permettra de négocier avec plus de sérénité le taux du crédit. Prenez la peine de vous renseigner auprès de plusieurs structures spécialisées pour effectuer une comparaison qui vous permettra de faire le choix le plus éclairé.

Montez votre dossier de rachat de crédit

Une fois que vous avez choisi la formule de rachat adaptée et sélectionné la structure vers laquelle vous souhaitez vous tourner, rassemblez les pièces constitutives du dossier. Selon l’agence, vous serez appelé à fournir votre fiche de paie, vos relevées d’impositions, les relevés de vos comptes bancaires ainsi que les documents attestant de votre identité. Munissez-vous également des différents tableaux d’amortissement de vos crédits. Détenir ses éléments vous permettra de gagner en temps lors du remplissage des formulaires de simulation ainsi que ceux du contrat.

Trouvez un bon intermédiaire

Il est recommandé de se faire assister pour les démarches auprès des organismes de rachat de crédit par un professionnel du domaine. Ce dernier devrait en principe vous aider à obtenir plus facilement votre rachat et ceci à un taux plus avantageux. Mais, attention ! Ne courez pas vers le premier venu. Pensez avant tout à vérifier ses accréditations ainsi que sa réputation. Pour ce dernier point, les avis d’anciens clients peuvent se révéler très utiles. Par ailleurs, un bon intermédiaire en plus d’être enregistré à l’ORIAS et affilié à une centrale syndicale, doit faire preuve d’écoute. Il est important que dans vos échanges, l’objectif visé soit clairement défini.

En outre, si l’intermédiaire ne travaille pas au sein d’une agence, il est préférable de ne pas lui confier les originaux de vos pièces. Vous risquez dans le cas contraire de ne pas pouvoir les avoir en temps opportun. Demandez également un devis pour les différentes prestations. Vous pourrez alors prendre toutes les dispositions nécessaires pour donner plus de chances à votre dossier d’aboutir.

Avant de soumettre votre dossier de candidature pour le rachat de crédit, il est important de faire preuve de transparence. Aussi, il faut que vous vous fassiez accompagner pour augmenter vos chances de réussite.

Share.

Comments are closed.

Powered by themekiller.com