Différentes manières de prendre soin de votre jardin

0

Votre jardin est maintenant planté. Il commence à fleurir tout un tas de d’arbres. Mais le travail est loin d’être terminé. Maintenant, vous devez arroser, jalonner, et effectuer des soins. Maintenir le jardin vert et en bonne santé tout au long de l’année peut constituer un travail dur pour certains d’entre nous. Et malgré que le jardinage soit une activité bien appréciée, en raison de nos modes de vie occupés, nous n’avons pas tout le temps d’embellir cette espace extérieure. Alors, comment pouvons-nous donner à notre jardin l’attention qu’il mérite? Nous allons voir quelques conseils dans les paragraphes qui suivent.

Un arrosage efficace pour le bien-être de votre jardin

Les plantes ont besoin de beaucoup d’eau. Arroser votre jardin à un rythme régulier apportera de bons résultats. Vous trouvez que l’arrosage est une tâche difficile ? Tout d’abord, il vous faut savoir que la plupart des plantes poussent efficacement grâce à l’humidité.

Néanmoins, un léger séchage avant l’arrosage favorise encore plus la croissance des racines. Généralement, une à deux séances d’arrosage par semaine est suffisante. Il vaut mieux rarement arroser avec beaucoup d’eau, plutôt que peu d’eau à un rythme journalier. L’eau doit atteindre suffisamment les racines. En fait, une quantité insuffisante d’eau ne pourra que couvrir le sol supérieur.

N’arrosez pas sur une seule racine spécifique. Cela engendrera une croissance unilatérale. Distribuez l’eau sur toute la zone. A noter que le flétrissement des plantes, des feuilles mortes, ou la croissance tardée peuvent signifier que la plante manque d’eau. De préférence, le moment d’arrosage doit se faire tard le soir ou tôt le matin. Optez pour des tuyaux extensibles, tel que retrouvé sur le site http://www.tuyauextensible.com/TUYAU-EXTENSIBLE-VERT. Ce type de tuyau peut atteindre une longueur totale de plus de 7 mètres. En outre, il se vide automatiquement lorsque vous coupez le robinet. Par ailleurs, vous pouvez vous procurer d’un testeur d’humidité pour voir si les racines sont trop humides ou très sèches.

Prenez le temps de nourrir le sol du jardin

Le sol est la base de tout ce que vous plantez. Si vous le nourrissez convenablement, il nourrira efficacement vos plantes. Plus le sol est sain, plus les plantes sont saines. Ils résisteront à tous les  problèmes, surtout ceux qui sont engendrés par des insectes et des maladies. Ainsi, prenez le temps d’étudier la texture de votre sol. En effet, il existe différents types de sol et chacun possède une structure qui lui est propre. Le sol qui est grumeleux et facile à travailler est le meilleur type de sol. Il n’est ni trop collant ni trop léger. Une fois que vous connaissez comment votre sol est fait, vous pouvez commencer à le nourrir.

Pour nourrir le sol, vous disposez de plusieurs matières. A priori, il y a le compost. Ce dernier est très riche en nutriments, et il favorise certains microbes du sol qui aident la croissance des plantes.  Le compostage est un processus naturel de recyclage des matières organiques telles que les feuilles et les déchets végétaux. Des recherches ont permis de conclure qu’il améliore la capacité des tomates et d’autres légumes à résister à des maladies communes. Par ailleurs, il améliore leur saveur et la nutrition. Le compost aide également le sol à retenir l’humidité. Grâce au compostage, votre jardin produira des plantes tout à fait saines.

Les différents processus de lutte contre les mauvaises herbes

Les mauvaises herbes constituent un réel problème. Elles abritent des insectes et des maladies. Elles nuisent donc non seulement à votre santé, mais également au bien-être de votre jardin. Pour éliminer les mauvaises herbes, vous avez recours à différentes technique. Le premier est le désherbage à la main. Pour que cette méthode soit efficace, vous devriez enlever toute la plante avec ses racines. Pour les mauvaises herbes avec des racines peu profondes, tenez la plante par sa tige et tirez doucement. Une seconde alternative est d’utiliser des outils de jardinage. Pour les mauvaises herbes à racines peu profondes, vous pouvez utiliser une houe de jardin, mais pour ceux profondément enraciné, un outil spécial appelé un sarcleur est recommandé. S’il y a trop de mauvaises herbes, le faire manuellement ou avec une houe pourrait prendre beaucoup de temps. Dans ce cas, utilisez des produits chimiques que vous mettrez directement sur l’herbe. Toutefois, cette technique nuit à l’environnement. Ne l’utilisez que quand cela est absolument nécessaire.

Le meilleur moment de le faire, c’est quand le sol est suffisamment humide. Quant au sarclage, il est préférable de le faire quand la pluie est passée. En effet, les sols humides sont faciles à travailler. Sinon, vous verrez que les racines des mauvaises herbes resteront coincées dans le sol. Si le sol est dur et qu’aucune pluie n’est prévue dans les prochains jours, envisagez de l’arroser la nuit. Désinfectez vos outils. Gardez les maladies hors de votre jardin en désinfectant systématiquement vos outils.

Share.

Comments are closed.

Powered by themekiller.com