La randonnée bivouac, comment s’y préparer ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La randonnée bivouac permet de rester en contact avec la nature. Les atouts sont le plaisir de la vie en plein air, le souffle de l’air pur, le ciel étoilé. Ce plaisir peut tourner très vite en cauchemar lorsque les randonneurs négligent les préparations essentielles. Pour ceux qui veulent éviter des désagréments qui gâcheront à jamais leur aventure, il convient de voir les quelques conseils ci-dessous.

bivouac

A voir aussi : Pour les amateurs de baignade

Choisir sa destination

Pour les férus de l’extrême, rien de tel qu’une destination inconnue et d’aller au bout de ses surprises. Il est quand même recommandé de déterminer l’endroit où poser sa tente. En plus, il y des endroits que la réglementation en vigueur interdit le camping.

Les lieux publics et les propriétés privés sont par exemple interdits de camping sauf autorisation du propriétaire du lieu pour le dernier. Le fait de connaître sa destination aide à anticiper les besoins une fois sur place. Par exemple, il n’est pas nécessaire de s’alourdir d’un bidon d’eau quand on veut bivouaquer près d’une source d’eau potable.

A découvrir également : Marseille : La délinquance est en forte baisse selon les chiffres de la DDSP

Se connaître soi-même avant de se lancer

Le bivouac éloigne le randonneur de son zone de confort pendant un moment. Donc savoir ses allergies, ses problèmes de santé permet de se prémunir au préalable. Il faut aussi connaitre ses limites car en pleine nature, il n’y a que deux options : soit continuer soit rebrousser chemin.

Choisir son équipement

Le choix des équipements est une étape cruciale. Il faut emmener tout l’essentiel et rien que l’essentiel pour le caser dans le ou les sacs à dos. On peut néanmoins classée en 3 catégories les équipements nécessaires :

  • Les vêtements et accessoires : à part les tenues traditionnelles comme les t-shirts et les shorts de randonnée, il faut aussi apporter des accessoires en fonction du temps ou de l’endroit (chapeau, imperméables, housse de protection contre l’eau,…)
  • Les matériels de couchages : la randonnée est fatigante, un bon sommeil est indispensable. Donc une tente, un sac de couchage ou encore un matelas gonflable est nécessaire. Des conseils pour le montage du bivouac sont à lire ici.
  • Le reste est constitué par les équipements pour préparer le repas (réchaud, briquet, couteau, etc.), une lampe, un filtre à eau….

Partager.