La Tesla Model 3 est enfin présentée au Mondial de l’Auto

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Après plusieurs mois agités par les scandales qui ont touché son PDG, l’entreprise Tesla semble être remise sur les rails. Alors qu’elle annonçait le 3 octobre une productivité record lors du troisième trimestre de 2018, la marque présente également son dernier modèle, la Model 3, au Mondial de l’Auto à Paris.

Une voiture très attendue

Cela fait plusieurs années que Tesla parle de sa fameuse voiture grand public, la Model 3. Contrairement à la Model S et à la Model X, cette voiture est bien plus abordable. Elle a été annoncée, dès le départ, à 35 mille dollars, au lieu des 100 mille nécessaires en moyenne pour obtenir un autre modèle de Tesla.

Résultat, cette voiture était très attendue par le milieu et les amateurs parce qu’elle est censée être le modèle qui validera définitivement ou non Tesla aux yeux du public, cette marque de voiture si jeune. En effet, la marque a toujours eu pour ambition de remplacer la voiture à essence par la voiture électrique. Pour cela, la marque ne peut donc pas se contenter de modèles hors de prix.

Une voiture accessible, mais chère

Accessible, la Tesla Model 3 l’est davantage que les premiers modèles, mais elle ne fait pas long feu lorsqu’on la passe au comparateur de prix. En effet, dans le milieu des voitures 100 % électriques, elle fait encore partie des plus chers. Cependant, cette information est à relativiser lorsque l’on considère les performances de la voiture.

Effectivement, si Tesla a sacrifié un peu de la puissance et du confort légendaire de sa Model S pour créer la Model 3, la voiture n’en reste pas moins une berline confortable et de taille imposante. À l’intérieur, l’espace ne manque pas, et même si elle verse dans le minimalisme, la décoration est soignée et les gadgets sont nombreux. On retrouve, entre autres, un écran tactile imposant, mais plus petit que sur la Model S, pour accéder aux fonctionnalités et aux réglages de la voiture.

De bonnes performances

Même si personne n’a encore pu la conduire, la Model 3 promet de belles performances et se démarque ainsi de ses concurrentes. En effet, avec une batterie de 345 à 500 km selon le modèle et un accès au superchargeurs de la marque, la nouvelle voiture de Tesla offre une expérience proche de certaines voitures à essence.

Enfin, la Model 3 pourra, en théorie, atteindre les 100 km/h en 5,6 secondes. Une belle performance encore améliorée sur le modèle « autonomie étendue ». La voiture peut atteindre une vitesse de pointe de 210 km/h et peut également être livrée avec l’option de pilotage automatique.

Partager.