Le statut juridique des graines de cannabis en France et en Europe

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Selon le dernier rapport de la société New Frontier Data, le marché devrait atteindre 2 milliards de dollars la même année.

Aujourd’hui, vous pouvez acheter un grand nombre de produits liés au cannabis, y compris, mais sans s’y limiter, des huiles de CBD, des baumes, des produits de beauté, des lampes de culture à LED et des suppléments.

A lire également : Éviter de prendre du poids lorsque l'on voyage : les astuces pratiques à suivre

Et, pour profiter au mieux des meilleures graines de cannabis en France et en Europe, rendez-vous sur le weed seed shop SensorySeeds !

Union européenne : un mélange complexe de lois et de normes culturelles

Chacun des pays abordés dans cet article est actuellement membre de l’Union européenne (UE), qui promulgue des règles concernant l’agriculture et le commerce qui interagissent avec leurs lois nationales. Comme décrit dans cet article, les règles de l’UE entrent parfois en conflit avec les lois nationales d’un pays.

Lire également : Comment consommer autrement ?

Par exemple, la vente de graines de cannabis est illégale en Allemagne. Cependant, le droit de l’UE permet la libre circulation des marchandises au sein du marché unique de l’UE. La libre circulation des marchandises est l’une des « quatre libertés fondamentales » de l’UE.

D’une manière générale, cela signifie qu’une fois qu’un produit est vendu légalement dans l’UE, il doit circuler sans entraves au commerce, avec un minimum de charge administrative. Compte tenu de la législation allemande interdisant la vente de graines de cannabis et de la législation européenne qui autorise la libre circulation des marchandises, un problème juridique survient lorsqu’un type de graines de cannabis légal dans un pays de l’UE est vendu à un pays où il n’est pas légal de le faire, comme l’Allemagne.

Des commentateurs ont suggéré qu’il était légal de commander des graines de cannabis en Allemagne à partir d’un autre pays de l’UE, malgré le fait que les graines elles-mêmes sont illégales en vertu de la loi allemande.

Le fait que le Royaume-Uni est en train de se retirer de l’UE ajoute à la complexité. Ce retrait aura de vastes implications sur le commerce, y compris pour le cannabis et ses produits. Si vous avez l’intention d’acheter, de vendre ou d’expédier des semences vers ou depuis un pays européen, nous vous recommandons de faire approuver votre transaction par un avocat.

Situation juridique du cannabis en Europe

Quels sont les aspects juridiques de la possession, du commerce, de la culture et de l’achat de cannabis en Allemagne, en France, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et en Espagne ? Quel type de politique cannabique avons-nous actuellement en Allemagne et dans nos pays voisins ? Et, à quoi ressemblera la situation juridique à l’avenir ? Dans notre monde ouvert, libre et toujours plus rapide, c’est avant tout la tâche du politique de faire des lois pour qu’elles s’adaptent à nos vies. Ceci s’applique également à la situation juridique du cannabis.

Beaucoup de choses changent aussi dans toute l’Europe. Les lois sont assouplies, interprétées différemment ou même entièrement supprimées.

Le commerce du « cannabis légal » est florissant en Suisse. En effet, la teneur en THC légalement autorisée dans le chanvre est beaucoup plus élevée en Suisse que dans d’autres pays européens.

La marijuana avec une teneur en THC allant jusqu’à un pour cent n’est pas encore couverte par la loi suisse sur les stupéfiants.

Nous nous souvenons qu’en Allemagne, la limite est déjà de 0,2 pour cent. On dit que les types d’herbe disponibles dans le commerce ont une teneur en THC allant jusqu’à 20 pour cent. Le « chanvre légal » de Suisse est donc relativement faible. Au moins en ce qui concerne la teneur en THC, les connaisseurs savent que le THC n’est qu’un des plus de 100 cannabinoïdes actifs dans le chanvre.

C’est pourquoi « l’herbe légale » contient beaucoup plus de cannabidiol (CBD) au lieu de THC. Contrairement au THC, le CBD n’a pas d’effet psychoactif et tombe donc dans la grille des lois sur les stupéfiants. Un pour cent de THC est encore trop pour la législation allemande sur le cannabis, mais les Suisses ont développé une variété de chanvre contenant moins de 0,2 pour cent de THC. Cela le rend légal dans de nombreux pays de l’UE et a récemment été vendu en France.

La loi sur le cannabis en France

La France a l’une des lois les plus sévères contre le cannabis dans toute l’Europe. Parce que ici la consommation est un délit punissable. La peine légale maximale pour avoir fumé un joint est une amende de 3 750 euros et un an d’emprisonnement. Le président français Emmanuel Macron veut assouplir cette loi. La peine de prison en tant que sanction légale doit être supprimée de la loi française sur les stupéfiants.

Cependant, il n’est pas prévu de dépénaliser le cannabis en France. Dans la vie de tous les jours, la loi française sur le cannabis est plus dure sur le papier que dans la réalité. Toute personne surprise en train de fumer de l’herbe en France est généralement invitée d’une manière amicale, mais ferme à jeter le joint. Il n’y a presque jamais de peine directe.

Alors, si vous désirez, vous aussi, commander des graines de cannabis en ligne… pas de soucis… c’est 100% légal et des sites comme SensorySeeds.fr sont les meilleurs endroits pour trouver les graines aux meilleurs tarifs en France et en Europe.

Partager.