Les avantages de la vignette antipollution

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Elle  est obligatoire dans certaines villes de France pour les véhicules à moteur à l'exception des engins de chantiers et agricoles. L'institution de la pastille Crit'air s'inscrit dans le plan global de transition écologique des pouvoirs publics. À l'occasion des pics de pollution, la réglementation routière de la plupart des grandes villes prévoit un système de restriction de circulation. Au cours de ces périodes ne pourront circuler que les véhicules affichant cette vignette antipollution selon la classe environnementale prédéfinie.

Qu'est-ce que la vignette anti pollution ?

C'est un macaron posé de manière visible sur les voitures, les motos. Il indique le niveau de pollution du véhicule en fonction de sa date d'immatriculation. Elle permet d'aménager la circulation afin d'améliorer la qualité de l'air, cela doit encourager l'utilisation des véhicules propres. Les préfets souhaitant mettre en place des zones de circulation peuvent en effet s'appuyer sur ces vignettes pour empêcher certains véhicules de rouler. Cette vignette se commande sur internet, ce qui est pratique. Il faut se munir du certificat d'immatriculation (ancienne carte grise). Son prix a aujourd'hui baissé, 3,62 euros auquel s'ajouteront les frais d'expédition par voie postale.

Quelle pastille pour quel véhicule ?

Elle a été créée pour favoriser les véhicules générant le moins de carbone et pousser à la retraite les plus polluants. La vignette se décline en six catégories selon le type de voiture, son ancienneté, sa motorisation et son type d'émissions. De la verte pour la 100% électrique à la grise pour les diesels mis en circulation entre 1997 et 2000 (interdit dans la capitale depuis juillet 2017), à chaque couleur, son niveau de pollution, ses avantages et ses inconvénients. Cette vignette est utilisée lors des pics de pollution, pour l'obtention de modalités de stationnement privilégié. Si elle ne correspond pas au classement du véhicule, l'amende peut s'élever à 135 euros, la voiture pourra être immobilisée. Elle n'est pas obligatoire partout seulement à Paris, Strasbourg, Lyon, Grenoble, Toulouse.

Partager.