Quelles sont les garanties lorsque l’on fait construire sa maison ?

Que l’on soit primo-accédant ou qu’il s’agisse d’un nouvel achat immobilier, faire construire sa maison est toujours un projet important avec des enjeux financiers conséquents. Pour éviter tout désagrément et toute déconvenue tant durant la construction de votre maison que durant ses premières années, il existe un ensemble de garanties inhérentes à la construction de maison individuelle. Rassurez-vous et découvrez les principales garanties dont vous disposerez vous votre futur projet.

La garantie de parfait achèvement

Comme son nom l’indique, la garantie de parfait achèvement s’attache à vous assurer, pendant une durée d’un an à partir de la date de réception de votre nouvelle maison, pour tout défaut, vice, malfaçon ou dommage, constatés lors de la réception des travaux. Cette garantie fonctionne également pour tout désordre se déclarant au cours des 12 premiers mois de votre maison.

A voir aussi : Faites un bon dans le passé grâce à une déco vintage

La garantie décennale

chantier maisonPendant une durée de 10 ans, la garantie décennale vous protège contre les dommages, et malfaçons qui pourraient affecter la solidité de votre maison ou le bon usage des éléments qui constituent la construction. Sont par exemple concernés par la garantie décennale la toiture, la charpente, la structure du bâtiment, les installations électriques… En clair tout élément dont le défaut rendrait l’habitation impropre à y vivre.

Pour faire jouer la garantie décennale, il convient d’avertir son constructeur de maison de toute malfaçon constatée par lettre recommandée avec accusée de réception en lui demandant de réaliser les travaux nécessaires pour leur réparation.

A lire aussi : Comment obtenir un permis de construire pour votre pergola

La Garantie de bon fonctionnement

Applicable sur une durée de deux ans à compter de la réception des travaux, la garantie de bon fonctionnement couvre l’acquéreur contre les défauts de fonctionnement des équipements qui peuvent être dissociés de la maison, tel que la robinetterie, les volets, les convecteurs, la chaudière, l’interphone… Plus simplement, cela concerne tout éléments pouvant être remplacé sans devoir toucher au gros œuvre.

Une fois encore, l’envoi d’une lettre en recommandé avec accusé de réception est nécessaire pour faire jouer cette garantie auprès de son constructeur, sans que ce dernier ne puisse renvoyer le dossier au fabricant de l’équipement défectueux. En effet, votre constructeur se doit de prendre en charge la réparation ou le remplacement de l’équipement en question.

Et bien d’autres dispositifs de protection de l’acheteur

construction maison

Au-delà de ces 3 principales garanties s’appliquant à la construction d’une maison, il existe un ensemble de garanties et assurances qui permettent de protéger l’acheteur dans le cadre de son projet. On pense bien sûr à l’Assurance Dommage-Ouvrage obligatoire qui garantie pendant dis ans le paiement des travaux couverts par la garantie décennale ; la garantie de livraison ou encore la garantie de remboursement.

En plus des dispositifs de garanties et d’assurances, pour un projet en toute sérénité, assurez-vous de la qualité et de la fiabilité de votre constructeur de maison, de sa conformité au dernière normes et réglementations, de son engagement en matière de qualité… Et suivez avec attention le déroulement et l’avancer du chantier de construction de votre maison.