L’impression 3D dans l’industrie aérospatiale

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’industrie aérospatiale est un des secteurs de prédilection de l’impression 3D métal. En l’occurrence, les compagnies aériennes sont les exploitants directs des produits issus de cette technique innovante.

Rôle de l’impression 3D dans cette industrie

L’impression 3D en ligne est une opportunité de bénéficier de la technologie à petit prix. Ce procédé joue un rôle majeur dans la mesure où il sert au prototypage. Dans le secteur de l’industrie aérospatiale en particulier, son importance est due au fait que les exigences de sécurité de ce domaine sont plus élevées. Des normes draconiennes régissent alors les processus de fabrication pour optimiser la qualité optimale de tous les éléments produits.

A lire aussi : La négociation d’une rupture conventionnelle pour un cadre

Cette technique, dite additive de par les superpositions des couches, a également un impact conséquent sur la recherche des performances. Ainsi, elle permet de créer des pièces très complexes, utiles pour l’assemblage des éléments et qui portent des numérotations pour en faciliter le montage.

Ce procédé a permis la révolution de l’industrie évoluant dans l’aéronautique. À titre d’exemple, Airbus bénéficie des éléments fabriqués par ce procédé depuis 2014. Il s’agit de milliers de pièces imprimées ainsi que de fuselages et d’attaches moteurs en titane. L’utilisation de ces pièces permet d’avoir un moteur plus léger, avec 25 % de masse en moins, et surtout une durée de vie 5 fois supérieure.

A lire également : Salon Etudiant de Bordeaux, tout savoir sur 3 entreprises, dont Fayat Energie de Daniel Duminy

Les accessoires de maintenance et de contrôle relèvent également de cette méthode d’impression, pour ne citer que les pièces métalliques destinées aux protections de commandes de cockpit. Le cas est identique pour les pièces de réparation des turboréacteurs.

Avantages de l’impression 3D dans le secteur aérospatial

Cette méthode d’impression innovante permet de bénéficier de nombreux avantages dans le domaine de l’industrie aérospatiale. Le temps de production est largement optimisé puisque tout le processus de fabrication est informatisé, avec des détails de mesure respectés. Les pièces métalliques obtenues ont une forte valeur ajoutée. Parmi les créations possibles, l’impression sur un moteur de fusée est faisable à partir de cette technologie.

Cette technique donne l’occasion de réduire la place des aliments et la surface de préparation. Elle intervient pareillement dans l’automatisation des préparations.

L’autre avantage de l’impression 3D est la réduction du coût, le gain de masse, ainsi que la fiabilité de la maintenance. L’exploitation de ce procédé, considéré écologique, contribue à la diminution certaine de l’émission de CO2.

L’impression 3D est devenue incontournable de l’industrie aérospatiale puisqu’elle permet la production des plus minuscules pièces, avec des niveaux de pliage bien déterminés et aux mesures précises. Toutes les pièces sont produites avec une certification pour le secteur de l’aviation. Par ailleurs, le temps consacré à la fabrication est nettement réduit, pour une rentabilité encore plus élevée.

Tous les composants issus de cette technique de production sont légers, robustes, résistants et solides, avec un coût d’achat initial élevé mais qui est rentable à l’amortissement. Cette technique représente la meilleure alternative en matière de fabrication additive, pour créer des pièces complexes.

Partager.