Une maison passive: qu’est-ce que c’est?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les domaines de la construction et de l’écologie se mêlent et s’entre-mêlent par le biais des habitations économes en énergie. La maison passive constitue un de ces points de rencontre. Si le terme fait désormais partie du vocable courant, que renferme-t-il vraiment? En quoi se différencient-elles des maisons dites « basse énergie », « zéro énergie » ou encore « à énergie positive »? Faisons le point sur les maisons passives. 

Maison passive: définition

Il n’existe pas de définition à proprement parler de la maison passive. Néanmoins, lorsque l’on évoque ce type d’habitation on désigne généralement une bâtiment économe en énergie.

A voir aussi : Le grillage soudé : comment bien le choisir ?

Les critères de la maison passive

Pour pouvoir être qualifiée de passive, une habitation doit, en Belgique, répondre à la réglementation en vigueur. La couche d’isolation au sein des murs, doit, par exemple, être située entre 25 et 35cm contre 20cm en ce qui concerne les sols et 40 à 45cm au niveau de la toiture. Les fenêtres, doivent, quant à elles, être composées de triple vitrage. La menuiserie et les châssis doivent être pensés en fonction. Mais ce n’est pas tout, la maison passive doit également se montrer étanche à l’air. Pour ce faire, un système de ventilation mécanique à double flux est généralement privilégié.

Maison basse énergie, zéro énergie et à énergie positive

Une maison basse énergie est moins exigeante, au contraire de la maison zéro énergie. La maison à énergie positive, quant à elle, produit davantage d’énergie que le quota nécessaire à son bon fonctionnement.

Lire également : Comment effectuer une pose de carrelage en mosaïque ?

Les avantages de la maison passive

En plus de diminuer sensiblement votre facture de chauffage, la maison passive se trouve être plus confortable qu’une maison classique. Plus de courant d’air, température plus homogène, air de meilleure qualité, meilleure acoustique, plus grand apport de lumière, etc.: la maison passive a tout pour plaire, à un détail près…

L’inconvénient de la maison passive

L’inconvénient de la maison passive (parce que, oui, il en fallait bien un), est son coût. À l’heure actuelle, chez nous, il coûte plus cher de construire une maison passive qu’une maison standard. Cependant, la maison passive doit être vue comme un investissement sur le long terme, une maison passive se revendant plus cher qu’une maison traditionnelle.

Partager.