Médecine douce : quels sont les bienfaits du calendula ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le calendula ne doit pas être vu comme une fleur souvent accompagnée de symptôme physique, mais plutôt comme une fleur dotée de plusieurs propriétés thérapeutiques. Il a une spécificité de s’ouvrir ou de se refermer selon les mouvements du soleil. Le calendula est cette plante qui a su gagner l’Europe et se retrouve dans toutes les régions du monde qui jouissent d’un climat tempéré. Mais lorsque vous entendez parler de la médecine douce : quels sont les bienfaits reconnus au calendula ? Le présent article vous fournit une idée précise sur le sujet.

Calendula : quels sont réellement les bienfaits pour l’être humain ?

Le calendula est une plante surnommée la fiancée du soleil et donne beaucoup plus de crédibilité à la médecine douce. Entre autres, le calendula peut s’avérer meilleur pour préserver votre peau au moment d’une radiothérapie. La recette vous demande de mettre dans le creux de votre main du macérât huileux de calendula puis compéter 2 gouttes d’huile essentielle de tea tree. Il vous revient d’appliquer le mélange sur la zone ciblée avant la séance. De plus, en médecine douce, le calendula peut être utilisé comme un baume au calendula bio pour apaiser les problèmes cutanés puis tranquilliser les peaux sensibles. Vous n’avez qu’à appliquer une noisette de ce baume sur vos zones sèches ou irritées pour les hydrater en profondeur. Retenez qu’il sert également à beaucoup d’autres choses, vous devez donc circuler avec cet allié.

A découvrir également : Maison de retraite à Angers : un bon cadre ?

En effet, il peut encore être utilisé pour soulager les brûlures d’estomac. Le procédé consiste à saisir 15 g de capitules de calendula ainsi que 15 g de feuilles de menthe poivrée. Vous prendrez aussi 20 g de feuilles de mélisse et 30 g de capitules de matricaire que vous mélangerez. À la suite de cela, vous allez mettre 3 cuillerées à soupe dudit mélange dans 1 litre d’eau frémissante dont vous laisserez infuser pendant 10 à 15 minutes. Après cela, il vous revient de boire 2 à 4 tasses d’infusion par jour. Et ce, après les repas pendant 21 jours. Ensuite, vous pourrez l’employer pour traiter l’érythème fessier de bébé. Ici, vous introduirez une noisette de gel d’aloe vera dans un verre puis complétez à cela 1 cuillerée à café de macérât huileux de calendula.

A lire également : Éviter de prendre du poids lorsque l'on voyage : les astuces pratiques à suivre

Après avoir mélangé, ajouter encore 1 goutte d’huile essentielle de lavande officinale puis mélanger à nouveau. Cette recette doit être étalée sur les fesses du bébé au moment du change pendant 96 heures au maximum. Enfin, le calendula peut servir à apaiser le psoriasis.

Mais, c’est aussi le respect des pondérations d’emploi

Pour jouir des bienfaits du calendula, vous ne prendrez pas la quantité qui vous semble être bonne de visu, par simple plaisir ou autre. Au contraire, il est obligatoire que vous vous rapprochiez de votre médecin pour qu’il vous livre des conseils. Et ce, lorsque vous êtes en gestation ou lorsque vous allaitez ou encore lorsque vous suivez un traitement. Aussi, vous devez demander ses conseils si vous devez l’employer pour les enfants en bas âge.

Par ailleurs, bien avant que vous n’employiez une huile essentielle, il est nécessaire que vous vous assuriez qu’elle est adaptée à l’usage. Pour cela, posez une goutte de cette dernière au creux de votre coude. Si après 30 à 45 minutes, vous ne constatez aucune rougeur, sachez qu’elle convient. Toutefois, prenez vos précautions afin d’éviter tout contact entre une huile essentielle et les yeux. Enfin, à chaque préparation, vous devez suivre les protocoles décrits en termes de quantité, de durée du traitement et autre.

Partager.