Tout ce qu’il faut savoir avant de choisir votre porte-bébé

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

À part la poussette, il existe d’autres moyens de porter son bébé. Par exemple, vous pouvez acquérir un porte-bébé. Cependant, avant d’en acheter un, il faut que vous ayez toutes les informations utiles pour ne pas vous tromper. Et c’est ce que nous allons vous présenter dans cet article.

porte-bébé

A lire aussi : Quel site pour passer gratuitement vos petites annonces en ligne ?

Les avantages que présente le porte-bébé

Tout d’abord, le porte-bébé n’est pas avantageux que pour votre bébé. Il l’est aussi pour son porteur, vous en l’occurrence.

Votre bébé a besoin, dès sa naissance, de contact avec ses parents. Il se sentira proche de vous et vice versa. Le lien d’attachement entre vous va se créer facilement.

A voir aussi : La sève de bouleau : une boisson partenaire de votre santé !

Être proche de vous réconforte votre bébé. Il se sentira aussi plus en sécurité. Ainsi, il pleurera moins quand vous le portez dans un porte-bébé.

De plus, cet équipement favorise la digestion et le sommeil de votre bébé.

Il ne faut pas oublier que dans un porte-bébé, votre nouveau-né sera dans une position confortable. En effet, il pourra avoir une position « fœtale ». Ce qui veut dire qu’il y a une continuité naturelle avec la grossesse.

Pour son porteur, le grand avantage est qu’il peut s’adonner à d’autres tâches. En effet, ses mains sont libres de mouvement.

En plus de cela, cet accessoire est conçu pour faciliter le portage de votre enfant. Vous dépenserez moins d’énergie en le portant dans un porte-bébé que dans vos bras.

Avec certains porte-bébés, le poids du bébé est bien réparti dans différentes parties du corps. À savoir les épaules, le dos, les hanches, etc.

porte-bébé

Les différents types qui existent

Cet accessoire de puériculture existe sous différents types qui sont les suivants :

Le porte-bébé physiologique

Comme son nom l’indique, il tient en compte la morphologie de votre bébé. Il ne se limite pas qu’à cela, il peut aussi évoluer avec votre enfant.

Pendant les premiers mois, votre bébé peut avoir une position fœtale. Quand il grandira, vous pouvez choisir la position ventrale. Les hanches de votre bébé auront un écartement naturel et son dos sera bien arrondi.

Vous pouvez passer à la position dorsale quand il pourra s’asseoir et tenir sa tête tout seul. Vous pouvez trouver des porte-bébés dorsaux sur le site www.confortdevie.com.

Avec ce porte-bébé, vous ne sentirez que très peu, voire pas du tout, de fatigue.

Le Mei-Taï

C’est le porte-bébé dit chinois. Il ressemble un peu au porte-bébé physiologique. C’est-à-dire qu’il est composé de 2 bretelles et d’une ceinture à la taille.

Pour le Mei Taï, les bretelles sont formées par 2 lanières. Et la ceinture est conçue de 2 autres lanières plus courtes et d’un morceau de tissu carré.

L’écharpe de portage

C’est une bande de tissu que vous portez autour de vous pour mettre votre enfant. Pour le maintenir, il faut que vous fassiez des nœuds.

C’est le porte-bébé qui convient le plus à un nouveau-né. Il sera dans une position fœtale très confortable, et son porteur aura également droit à un grand confort.

De plus, il est polyvalent. Vous pouvez porter votre bébé devant, sur le côté ou derrière.

Le porte-bébé préformé

Il est aussi connu sous l’appellation de porte-bébé structuré. Ce porte-bébé a déjà une forme fixe. Donc, si vous décidez d’en acheter, il faut que vous l’essayer pour savoir s’il convient bien à votre bébé.

porte-bébé

Les critères de choix d’un porte-bébé

Avant d’acheter un porte-bébé, il faut prendre en compte quelques critères pour ne pas regretter votre achat plus tard.

L’âge du bébé

L’âge du bébé a une grande influence sur le choix du porte-bébé. En effet, vous ne pouvez pas, par exemple, porter votre nouveau-né en position dorsale. L’accessoire qui lui convient est l’écharpe de portage.

Quand il atteint les 12 kg, il faut songer de changer de porte-bébé. L’écharpe ne peut supporter plus ce poids.

À partir de ses 4 mois, vous pouvez passer au porte-bébé préformé. En fait, votre bébé commence à supporter sa tête à cet âge.

Dès qu’il atteint 9 mois, vous pouvez choisir un porte-bébé de randonnée. Vous avez alors la possibilité de le porter en position dorsale.

Il faut noter que le porte-bébé physiologique convient à votre bébé dès sa naissance à ses 3 ans.

Le confort

C’est tout à fait normal de choisir un porte-bébé qui offre un confort optimal à vous ainsi qu’à votre enfant.

Veillez à ce que les genoux de ce dernier soient fléchis à 90° et à la hauteur de son bassin. Mais aussi, à ce que son dos soit arrondi et que ses fesses soient ses uniques points d’appui.

Vous devez vous assurer que le poids de votre bébé soit bien réparti sur les différents points cités plus haut.

La sécurité

Il est capital que le porte-bébé soit bien sécuritaire. Pour cela, choisissez-en un qui répond aux normes NFS 54006 et EN 13209.

La matière

La matière du porte-bébé doit être respirante sinon il risque d’irriter la peau de votre bambin.

Et n’oubliez pas de vérifier la présence du label Oeko-Tex. Ce dernier garantit qu’aucune substance qui pourrait nuire à votre enfant n’est contenue dans le tissu.

Partager.