Quelles différences entre le gazole non routier et le fioul ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Au fil du temps, le gazole non routier a fini par remplacer le fioul dans le cadre de l’alimentation des engins agricoles. La principale raison à cette situation concerne l’entrée en vigueur des normes communautaires qui visent à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Mais les deux carburants présentent des différences. On dit d’ailleurs que le fioul est beaucoup plus performant.

Différences entre GNR et fioul domestique

L’entrée du gazole non routier est plutôt récente. En effet, c’est en 2011 que la loi a décidé d’imposer aux conducteurs de véhicules agricoles, forestiers, ou de véhicules de travaux publics d’utiliser le GNR en guise de carburant de traction. Cette mesure invite toutefois à se poser des questions et à se demander quelles sont en réalité les différences entre le GNR et le fioul, lequel était utilisé jusqu’ici. La différence se situe principalement sur 3 points.

Le premier concerne la durée de conservation. En effet, en décidant d’effectuer une commande de GNR, vous acceptez de lutter contre les émissions hautement polluantes du fioul, lesquelles sont liées à sa forte teneur en soufre. Le GNR élimine presque totalement ce soufre. Par contre, il le remplace par l’EMAG (Esther Méthylique d’Acide Gras) et c’est à cause de cela que le GNR ne peut se stocker correctement que durant une période comprise entre 6 et 9 mois. Le fioul pourra quant à lui être conservé durant de longues années, sans soucis.

Dans le cadre de la résistance au froid extérieur, le GNR et le fioul présentent des similitudes. Mais de façon générale, le fioul parvient à mieux résister.

De par leur indice de cétane également, le GNR entrera toujours mieux et beaucoup plus vite en combustion au sein des moteurs. Ainsi, il contribue à diminuer le volume des imbrûlés qui s’échappent dans l’air.

Concernant la puissance et la consommation, une commande de GNR vous garantit presque les mêmes résultats qu’une commande de fioul.

Le GNR aurait-il un rendement bien moindre que le fioul domestique ?

Si la loi impose aux conducteurs d’opter pour une commande de GNR, c’est surtout pour des raisons environnementales. La législation européenne tient à ce que les émissions polluantes dans l’atmosphère soient réduites de façon considérable. Mais la plupart des utilisateurs ne sont pas réellement satisfaits du GNR. Ils soutiennent qu’il propose un rendement bien moindre par rapport au fioul domestique. Quand on prend en compte les différences énumérées sur le paragraphe précédent, il semblerait que ce soit la réalité. De plus, le gazole non routier ne résiste pas aussi bien au froid que le fioul.

Partager.