Technique de guitare pour jazz manouche

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La plus grande difficulté est la technique à adopter pour la main droite. En effet, pour obtenir le son particulier du jazz manouche à la guitare, il faut attaquer fortement les cordes avec le médiator vers le bas à chaque changement de corde, ce qui rend le jeu très rapide et difficile.

La guitare manouche : un instrument d’improvisation et de rythme

Le jazz manouche se fait par séries d’improvisations. La guitare est là pour jouer la rythmique suivant la grille d’accords, tandis que les solistes vont improviser des chorus après le thème à tour de rôle. La meilleure technique est d’utiliser gammes et arpèges pour les jouer sur les accords et ensuite s’éloigner de la mélodie. Plus simplement, on peut également utiliser des plans : courte succession de notes et de mesures qui peut être replacée dans les solos. Il est possible de suivre les mêmes grilles d’accords mais en modifiant le tempo ou en utilisant des phrases différentes inspirées de chorus d’autres musiciens ou de sa propre composition.

A voir aussi : Vacances au camping : combien ça coûte ?

Caractéristique d’un guitare manouche

Si la guitare est l’instrument principal d’un groupe de jazz manouche, on y trouve également violon, contrebasse et aussi souvent accordéon et clarinette. Les guitares manouches sont le plus généralement de type Selmer-Maccaferri. Celle-ci se caractérise par une rosace en forme de ‘D’, plus communément appelée ‘Grande bouche’. Surtout utilisée pour la rythmique, Django s’est servi de ce modèle avant de changer pour la Selmer. Cette dernière est la guitare la plus connue, elle possède une rosace en forme ovoïdale appelée « Petite bouche ». La guitare manouche Selmer est facilement utilisée pour les solos, la petite bouche projetant un son plus aigu et de façon plus concentrée.

Django et les autres

Les musiciens, influencés par le génie de Django Reinhardt, vont plutôt chercher à jouer très rapidement sur de longues durées. A ce propos, les guitaristes manouches n’utilisent pas systématiquement de médiator, et font preuve d’une attaque des cordes assez impressionnante. Il existe d’autres influences présentes dans la musique tzigane. Django a également profité d’un voyage aux États-Unis pour teinter son style manouche de be-bop. C’est de cette manière que la batterie a été introduite parfois dans les groupes de jazz manouche.

A lire en complément : Comment obtenir un visa pour le Vietnam ?

Les techniques de jeu spécifiques au jazz manouche

Les techniques de jeu spécifiques au jazz manouche sont indispensables pour recréer l’essence même de ce style musical unique. Parmi ces techniques, on retrouve notamment le ‘picking’, aussi appelé ‘gypsy picking’ ou encore ‘pompe’. Cette technique consiste à effectuer un mouvement alternatif avec la main droite en utilisant les doigts et éventuellement le médiator. C’est grâce à cette technique que les guitaristes manouches parviennent à produire une rythmique puissante et entraînante, caractéristique du jazz manouche.

Une autre technique couramment utilisée dans le jazz manouche est le ‘legato’. Il s’agit d’une technique qui permet de lier les notes entre elles sans utiliser la frappe des cordes avec la main droite. Le guitariste peut créer des lignes mélodiques fluides et expressives en jouant principalement avec sa main gauche, en utilisant des hammer-on et pull-off.

Le vibrato est aussi une technique primordiale dans le jazz manouche. Il permet d’ajouter une touche expressive aux notes jouées en créant une légère variation de hauteur. Les guitaristes manouches ont développé un vibrato particulier, rapide et nerveux, qui apporte une intensité supplémentaire aux solos improvisés.

Pensez à bien mentionner l’utilisation du trémolo dans le jazz manouche. Le trémolo consiste à jouer rapidement la même note plusieurs fois consécutivement pour lui donner plus de volume et d’intensité sonore. Dans cette musique si vivante où l’énergie transpire à chaque instant, l’utilisation du trémolo est un véritable atout pour les guitaristes manouches.

Pensez à bien souligner que ces techniques ne sont pas figées et qu’elles évoluent constamment au fil des générations. Les guitaristes manouches d’aujourd’hui n’hésitent pas à expérimenter de nouvelles approches et à intégrer des influences modernes.

Les accords et les gammes utilisés dans le jazz manouche

Dans le jazz manouche, les guitaristes utilisent une variété d’accords qui ajoutent des couleurs spécifiques à leur jeu. Parmi les accords les plus couramment utilisés, on retrouve le chordage Django Reinhardt, aussi connu sous le nom de ‘système pompe‘. Ce chordage est basé sur des accords ouverts et se caractérise par l’utilisation fréquente d’accords mineurs sixième et septième.

Un autre type d’accord très répandu dans le jazz manouche est l’accord diminué. Cet accord apporte une tension particulière et peut être utilisé pour créer des progressions harmoniques riches et complexes. Les guitaristes manouches sont aussi adeptes de l’accord majeur augmenté, qui ajoute une couleur lumineuse aux compositions.

En ce qui concerne les gammes, nombreux sont ceux qui associent immédiatement la musique du jazz manouche à la Gamme de Mi Harmonique Mineure. Cette gamme pentatonique orientale confère un son exotique typiquement associé au style gypsy. Les guitaristes peuvent aussi utiliser la Gamme Majeure Hexatonique (aussi appelée Gamme Manouche) qui possède une sonorité joyeuse et vivante.

Vous devez noter que ces accords et ces gammes ne sont qu’une partie du vaste répertoire harmonique du jazz manouche. Les musiciens expérimentés n’hésitent pas à explorer d’autres accords moins conventionnels afin de créer leur propre univers sonore. Les guitaristes manouches sont véritablement des artistes innovants qui n’ont pas peur de repousser les limites pour ajouter une dimension unique à leur musique.

Que ce soit par l’utilisation d’accords compliqués ou de gammes exotiques, le jazz manouche offre un vaste terrain d’exploration aux guitaristes en quête de nouveauté et de créativité. C’est cette richesse harmonique qui fait du jazz manouche un style musical aussi fascinant et captivant pour les amateurs comme pour les musiciens confirmés.

Partager.