Travailler dans l’humanitaire, que faut-il savoir avant de se lancer ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Vous souhaitez vous rendre utile pour les autres dans le cadre de votre vie professionnelle ? Les métiers de l’humanitaire sont fait pour vous. Cependant avec la multitude de profils recherchés, de débouchées envisageables, et de formations possibles, un petit point sur ce secteur d’activité s’impose.

En quoi consiste réellement une mission humanitaire et qui peut y participer ?

Une mission humanitaire peut reposer sur de multiples missions. Vous pouvez en effet être amené à participer à la construction d’une école, ou apporter une aide suite à une catastrophe naturelle ou des conflits internationaux. Pour tous ces types de missions, les ONG recherchent des professionnels compétents que ce soit dans le secteur de la santé, de l’économie, de la logistique ou encore du droit. De nombreuses fonctions supports sont également nécessaires au sein d’une ONG comme la communication, le management ou le marketing.

Mais alors qui peut réellement travailler au sein d’une ONG ? Malgré les a priori, tout le monde ne peut malheureusement pas partir en mission humanitaire. Bien que vous soyez médecin, logisticien, enseignement ou autre, vous devez posséder les compétences professionnelles liées à votre profession, mais également des qualités spécifiques aux missions en question. Par exemple, savoir travailler en équipe, posséder des qualités humaines telles que l’humilité ou l’écoute sont des qualités indispensables pour réussir dans les métiers de l’humanitaire.

Faut-il opter pour un diplôme humanitaire ?

Travailler dans l'humanitaireSi vous êtes encore à la recherche d’une formation et que les métiers de l’humanitaire vous intéressent, sachez qu’il existe de nombreux diplômes humanitaires en France. Bien que les ONG recherchent des métiers spécifiques pour leurs missions, certains métiers nécessaires ne sont possibles qu’en effectuant une formation dans l’humanitaire. En effet, les ONG recherchent très souvent des chefs de projets capables de répondre aux nombreuses problématiques que l’on peut rencontrer lors d’une mission humanitaire.

Effectuer une formation dans l’humanitaire ou la solidarité internationale, vous formera à coordonner tous les aspects logistiques et administratifs d’une mission. Faire le choix d’intégrer une licence en humanitaire ou solidarité internationale vous permettra d’accéder à des postes comme responsable projet ou chargé de mission en ONG.

Dans quel cadre partir en mission humanitaire ?

Mission humanitaireVotre choix est fait et vous souhaitez partir en mission humanitaire ? Plusieurs options s’offrent alors à vous. Ces dernières vont dépendre de votre expérience professionnelle mais aussi de votre âge. En effet, si vous possédez un diplôme humanitaire vous avez le choix. Si à l’inverse vous ne possédez aucun diplôme dans ce secteur, optez pour un Service Civique à l’Etranger ou un Service Volontaire Européen.

A noter que les missions de Services Civiques à l’Etranger ne sont accessibles que pour les personnes de moins de 26 ans (entre 18 et 30 ans pour le Service Volontaire Européen), et que les missions entre 6 et 12 mois ne sont pas rémunérées. Les missions d’un Service Volontaire Européen peuvent quant à elles, être plus courtes (2 mois minimum).

Voici donc quelques réponses aux nombreuses questions que vous pouvez vous poser si vous souhaitez vous orienter vers les métiers de l’humanitaire.

Partager.