Voiture propre : les différents types de motorisation

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le marché des voitures propres ne cesse de progresser, ce qui montre que bon nombre de Français ont décidé de passer au vert. C’est une démarche écoresponsable qui favorise l’économie d’énergie et la protection de l’environnement. Aussi, il existe plusieurs sortes de voitures propres qui diffèrent par le type de motorisation. Des aides sont également disponibles pour encourager ceux qui souhaitent se procurer ce type de véhicule.

Voiture propre : de quoi s’agit-il exactement ?

Les voitures propres regroupent les véhicules ayant très peu d’impact sur l’environnement. Autrement dit, ceux-ci produisent une faible quantité d’émissions polluantes telles que les gaz à effet de serre. Aussi, ces automobiles se veulent moins dépendantes aux énergies fossiles (charbon, gaz naturel, pétrole). Ces dernières constituent l’une des principales sources émettrices de dioxyde de carbone (CO2).

A découvrir également : Comment réparer grosse rayure voiture ?

En optant pour des voitures propres, vous contribuez donc à diminuer l’empreinte énergétique de la population sur la planète. De plus, cela aura un impact favorable sur votre qualité de vie : un air plus sain, une conduite plus sécurisée… Le plus intéressant est que vous pouvez bénéficier d’une réduction sur le prix de la carte grise.

Ainsi, selon votre région d’immatriculation, vous pouvez recevoir la carte grise gratuitement ou bénéficier d’une réduction de 50 % sur le tarif normal. Toutefois, certaines régions n’accordent aucun avantage. Il faut aussi souligner que ces exonérations pour les voitures propres s’appliquent seulement au tarif du cheval fiscal. Il est donc important de bien s’informer sur le prix du cheval fiscal dans sa région avant de lancer.

A découvrir également : Contrôle technique à Saint Menet : les offres du garage

En plus de l’exonération de la taxe sur la carte grise, vous pouvez aussi bénéficier d’un bonus écologique et d’autres aides de l’État. Pour l’obtention de votre certificat d’immatriculation, des télé-procédures ont été mises en place depuis novembre 2017 afin de faciliter les démarches. Il est donc possible de faire la demande de carte grise via internet en passant par des sites spécialisés ou gouvernementaux.

voiture électrique

Quels sont les différents types de voitures propres ?

Il existe plusieurs types de véhicules propres. Ceux-ci varient essentiellement en fonction de leur motorisation. On retrouve ainsi les voitures propres thermiques, électriques, hybrides, à hydrogène et au GPL.

Voitures thermiques

Lorsqu’on parle de véhicules propres, beaucoup pensent directement aux voitures électriques et c’est tout à fait normal. Néanmoins, il faut savoir que la notion de véhicule thermique n’est plus seulement limitée au moteur à essence ou diesel.

En effet, pour être en phase avec la tendance écologique actuelle, de nombreux concepteurs automobiles ont apporté des améliorations à leurs moteurs thermiques. Ceux-ci ont été revus de façon à ce que leurs émissions polluantes soient moindres. Dès lors, il n’est plus rare de trouver des véhicules thermiques dits « propres ».

Véhicules électriques

Dans ce type de véhicule, le moteur thermique a été remplacé par un moteur 100 % électrique. Celui-ci est alimenté par une batterie au lithium dont la capacité varie d’un modèle de voiture à un autre. Il n’y a donc pas d’émissions de gaz polluants. En plus, en matière d’autonomie, ce type de véhicule propre a connu de nombreuses évolutions au fil des années. De nos jours, certains véhicules électriques, comme le Kia e-Niro, offrent jusqu’à 500 km d’autonomie en une seule charge.

Voitures hybrides

Les véhicules hybrides offrent un excellent compromis entre un moteur thermique et un moteur électrique. Le premier fonctionne grâce à un carburant fossile (diesel ou essence) et le second est alimenté par une batterie. Celle-ci peut se recharger soit sur le réseau, soit avec l’énergie cinétique produite lors des décélérations et des freinages.

En outre, on retrouve trois catégories de voitures hybrides sur le marché, notamment : les micro-hybrides, les mild-hybrids, les full-hybrids et les hybrides rechargeables. Selon vos besoins, les trajets à parcourir et le type d’utilisation, une catégorie peut être plus adaptée qu’une autre. Toutefois, peu importe celle que vous choisirez, vous ferez des économies intéressantes et vous réduirez votre consommation de carburant.

Voitures à hydrogène

Les voitures à hydrogène sont des véhicules électriques dont le fonctionnement est basé sur une pile à combustion. À l’intérieur de cette pile se produit une réaction électrochimique encore appelée « électrolyse inversée ». Au cours de ce processus, l’hydrogène réagit avec l’oxygène pour produire de l’énergie électrique, de la chaleur et de l’eau.

L’hydrogène est fourni par les réservoirs dédiés de la voiture et l’oxygène provient de l’air ambiant. L’électricité produite dans la pile permet d’une part d’alimenter le moteur pour faire avancer le véhicule. D’autre part, elle permet de charger la batterie de la voiture qui servira de stockage intermédiaire.

L’eau est évacuée par le pot d’échappement sous forme de vapeur. En outre, l’avantage avec ce type de voiture propre est qu’il produit lui-même sa source d’électricité. Cela constitue un atout majeur qui le distingue des autres véhicules électriques. En plus, à l’instar de ces derniers, il est en mesure de récupérer de l’énergie au cours des freinages.

Voitures au GPL

Les voitures au GPL ne sont pas les plus plébiscitées par le public, mais elles demeurent un choix intéressant en matière de véhicule propre. Comme vous avez pu le constater, ce sont des voitures qui fonctionnent au GPL (gaz de pétrole liquéfié). Il s’agit d’un carburant gazeux qui est essentiellement composé de butane et de propane.

Les voitures au GPL ne rejettent que peu de polluants dans l’air. Aussi, leur impact en CO2 sur l’environnement est vraiment moindre par rapport aux véhicules 100 % thermiques. En plus, ils sont équipés d’un moteur qui dispose de deux réservoirs. Celui-ci peut être alimenté au GPL comme à l’essence.

motorisation voiture propre

Quel type de voiture propre choisir ?

Chaque type de voiture propre présente ses forces et ses faiblesses. En fonction de vos besoins, votre choix peut s’orienter vers un modèle en particulier. Ainsi, les véhicules électriques sont adaptés pour des trajets quotidiens. Que vous soyez automobiliste régulier ou occasionnel, ce type de voiture propre s’adaptera facilement à votre vie quotidienne.

En plus, ils sont faciles à entretenir et le prix de leur assurance est moins élevé que celui des assurances auto classiques. En revanche, leur montant est plus élevé que les véhicules thermiques. Toutefois, il existe des aides à l’achat pour alléger vos dépenses. Les voitures hybrides sont idéales pour les petits trajets quotidiens, mais aussi pour les escapades périurbaines.

Elles offrent un confort de conduite des plus appréciables et se rechargent plus rapidement que les modèles 100 % électriques. En plus, leur moteur thermique n’est pas très gourmand en carburant. En revanche, elles ne sont pas adaptées pour les longs trajets. Les gros rouleurs apprécieront très certainement les voitures à hydrogène ou au GPL.

À l’instar des autres véhicules propres, elles ne rejettent pratiquement aucun polluant dans l’environnement. Aussi, les voitures à hydrogène offrent une grande autonomie. Avec un seul plein d’hydrogène, certains modèles peuvent rouler jusqu’à 500 km. En plus, leur pile à combustible se recharge plus vite que les batteries des voitures électriques et hybrides.

Par contre, l’autonomie n’est pas vraiment le point fort du modèle au GPL. Il faut souvent faire le plein après 350 km en moyenne. Côté prix, ces deux types de voitures impliquent un grand investissement. En plus, ces deux technologies ne sont pas encore bien développées en Europe et donc, très peu de modèles sont disponibles sur le marché. De même, il n’est pas facile de trouver une station de ravitaillement pour voitures à hydrogène ou GPL.

Achat d’une voiture propre : quelles sont les aides disponibles ?

En comparaison aux voitures 100 % thermiques, la plupart des véhicules électriques sont très onéreux. Dans l’objectif d’encourager les personnes qui souhaitent passer au vert, l’État a établi des aides financières pour l’achat de voiture propre. Parmi celles-ci, vous avez :

  • le bonus écologique,
  • la prime à la conversion,
  • le bonus de 100 euros pour l’achat d’une voiture électrique,
  • l’exonération de la taxe sur la carte grise,
  • l’exonération de taxe pour les professionnels.

Chacune de ces aides présente des avantages non négligeables. Mais pour en bénéficier, il faut nécessairement remplir les conditions requises. Celles-ci peuvent varier d’une aide à une autre. Le montant des aides accordées peut également être différent.

En ce qui concerne l’exonération de la taxe sur la carte grise, nous avons vu plus haut qu’elle varie selon les régions. Vous avez la possibilité de calculer le prix de la carte grise en vous basant sur des critères tels que : la taxe régionale, le type de véhicule, les frais supplémentaires et les autres coûts liés à la carte grise.

Partager.