2021 : Les changements pour les automobilistes

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Davantage de radars, extension de l’aide à l’achat d’une voiture plus écologique et renforcement des sanctions en cas d’achat d’un véhicule moins respectueux de l’environnement, augmentation des péages autoroutiers, etc. Découvrez les changements auxquels les automobilistes devront faire face en France en 2021.

Une surveillance accrue

 

A lire en complément : Contrôle technique à Saint Menet : les offres du garage

Outre les voitures radars banalisées, le nombre de caméras surveillant les automobilistes devrait augmenter sensiblement au cours des 12 prochains mois, en particulier dans les zones urbaines. Les caméras ne se contenteront pas de repérer ceux qui ont le pied droit, mais aussi les conducteurs qui ne s’arrêtent pas aux feux rouges ou aux passages pour piétons, ainsi que ceux qui utilisent leur téléphone portable au volant.

Le bonus écologique

Le bonus écologique pour l’achat d’un véhicule électrique devait tomber le 1er janvier, mais il a été prolongé jusqu’au 30 juin pour soutenir les constructeurs automobiles qui ont souffert de l’épidémie de Covid-19. Le montant disponible pour l’achat d’un véhicule électrique neuf d’une valeur inférieure à 45 000 € reste fixé à 7 000 €. L’aide est de 5 000 € pour un véhicule électrique dont le prix est compris entre 45 000 et 60 000 €.

A voir aussi : Combien coûte une assurance auto pour un résilié ?

Bonus vert II

Afin de donner un coup de pouce aux véhicules électriques, le gouvernement a introduit un bonus pour toute personne achetant un véhicule électrique d’occasion. L’aide s’élève à 1 000 € pour tous les véhicules à batterie âgés d’au moins deux ans.

Hausse des péages

Le coût de l’utilisation de l’autoroute a augmenté, mais seulement d’un faible montant. L’augmentation est de 0,37 % par rapport à 2020.

Prime à la casse

Toute personne qui met au rebut un vieux véhicule à essence ou diesel peut continuer à demander au gouvernement une prime de 1 500 € pour l’achat d’un modèle plus écologique. Cette prime peut atteindre 2 500 € pour l’achat d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable. Il est important de noter que la prime à la casse pour les véhicules diesel prend fin le 1er juillet.

Réduction des primes d’assurance pour les véhicules électriques

Un amendement prévoit une exonération de la TSCA – la taxe spéciale sur les conventions d’assurance – pour les véhicules électriques achetés entre 2021 et 2023. Cela devrait représenter une réduction d’environ 100 euros par an.

Sanction pour la pollution

Le gouvernement a durci les règles concernant le surcoût lié à l’achat d’un véhicule plus polluant. En 2020, le seuil de la taxe unique à l’achat était de 138g/km de dioxyde de carbone. Il est désormais de 133g/km. Le montant maximal de la taxe pour les plus gros véhicules augmente également, passant de 20 000 à 30 000 euros.

Pneus d’hiver

Les pneus d’hiver seront obligatoires dans certaines communes de montagne de 48 départements français du 1er novembre au 31 mars de chaque année. Les préfets de ces départements de la Corse, des Alpes, du Massif du Jura, du Massif central, du Massif des Vosges et des Pyrénées établiront la liste des communes dans lesquelles les pneus deviendront obligatoires pendant la période hivernale et qui sera publiée en temps utile.

Zones à faibles émissions

Des mesures renforcées de lutte contre la pollution atmosphérique seront appliquées en 2021 dans sept régions de France : Aix-Marseille-Provence, Toulon-Provence-Méditerranée, Nice-Côte d’Azur, Toulouse, Montpellier-Méditerranée, Strasbourg et Rouen-Normandie.

Partager.