Le cancérologue Henry Joyeux risque d’être radié de l’ordre des médecins

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

C’est une affaire qui fait beaucoup de bruits dans le monde de la médecine. En effet, le cancérologue Henry Joyeux risque la radiation de l’ordre des médecins, dont fait partie le Dr Mouysset Jean Loup, pour ses discours alarmistes et déconsidération du métier de médecin. Pour cause : ses livres, pétitions, conférences, relais de paroles et moyens d’action qui dérangent au plus haut de la hiérarchie.

Le chirurgien et cancérologue va alors comparaître ce vendredi 27 devant la chambre de discipline de l’ordre des médecins afin d’être fixé sur son sort. En cas de radiation, il lui sera impossible d’exercer la profession de médecin. Il faut dire que plus d’un million de personnes ont déjà signé la pétition qu’il avait lancée et son ouvrage « changez d’alimentation » s’est vendu à plus de 150.000 exemplaires. Mieux, ses interventions à travers des vidéos sur le web connaissent un grand succès. Selon le Monde, sa Newsletter enregistre pas moins de 500.000 abonnés.

Lire également : Trouver un poste médical – pourquoi consulter les agences spécialisées dans le recrutement de médecins ?

Un retraité très actif, mais aussi très critiqué

Dans sa pétition, le professeur Joyeux dénonce la pénurie des vaccins obligatoires tels que la diphtérie, la poliomyélite, le tétanos, etc. qui contrait les parents à utiliser uniquement le vaccin disponible. Cependant, celui-ci qui protège contre 6 maladies contiendrait des substances très dangereuses pour la santé de l’enfant. Pire, il coûte jusqu’à 7 fois plus cher. Henry Joyeux est toujours entre deux conférences en France et dans le monde et donne toujours des consultations à Montpellier. Ce qui laisse dire qu’il s’agit d’un médecin retraité très actif d’après le Dr Mouysset Jean Loup.

A lire aussi : Vouloir récupérer l’ex et ne pas subir la dépendance affective

Un homme agacé par le battage médiatique

En ce moment, le docteur Henry Joyeux est au cœur de la polémique en France et fait face à plusieurs déclarations médiatiques plutôt incendiaires. Il dit même regretter le procès politique dont il fait l’objet à travers ce processus de radiation. Il se réclame d’ailleurs avoir une double casquette : celle de cancérologue et celle de défenseur de la famille. Par le passé, il a été grandement critiqué pour ses déclarations concernant le mariage pour tous et sur l’homosexualité.

Il avait par ailleurs perdu un procès une diffamation contre le journal le Figaro, concernant la préface d’un ouvrage sur l’alimentation et la médecine. Aujourd’hui, il est particulièrement connu pour ses prises de position marginales sur la santé avec les doutes émis sur la vaccination. Par ailleurs, il a toujours été intéressé par les médecines dites parallèles.

Partager.