Comment agir pour soutenir des associations ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le financement d’un organisme sans but lucratif n’est pas une mince affaire. Heureusement, il existe une variété de sources de revenus et de stratégies financières dans lesquelles puiser. Si les dons individuels et toutes leurs sous-catégories constituent la majeure partie des contributions caritatives, il est bon de tirer des revenus de sources multiples. Continuez la lecture de notre article pour découvrir toutes les façons de soutenir une association.

Participer à leurs événements

Au-delà des campagnes de collecte de fonds traditionnelles, les événements sont également un élément essentiel pour le développement des associations à but non lucratif. Parmi les types d’événements de collecte de fonds les plus courants figurent les courses/marches de charité, les ventes aux enchères et les galas. Ces événements offrent aux organisations à but non lucratif l’occasion de s’engager et d’impliquer leur communauté, tout en collectant des fonds grâce à des billets, des marchandises et des dons en personne.

A voir aussi : Une imprimante 3D complétement adaptée aux enfants

Les aider à obtenir des subventions

Les subventions sont des versements effectués par des gouvernements ou des fondations pour aider les associations à but non lucratif à atteindre leurs objectifs. Souvent, les subventions sont limitées à un certain secteur, à un certain lieu ou à un certain type de programme. C’est pourquoi les organismes sans but lucratif doivent rechercher les subventions qui conviennent à leur organisation et présenter une demande. Les demandes de subventions sont notoirement longues et complexes, il est donc important de planifier à l’avance et de choisir judicieusement ses demandes. Vous pouvez de votre temps et intervenir auprès des associations pour les aider dans ce genre de démarche.

Faire des dons individuels

Les dons individuels sont les ressources principales de la plupart des associations à but non lucratif. Ces dons peuvent être très petits, très importants ou intermédiaires et il existe plusieurs façons de les donner.

A lire aussi : Annuaire web de qualité

– Les donner en ligne : Il n’a jamais été aussi facile de faire un don à une association à but non lucratif. Dans le passé, vous deviez remettre physiquement votre don ou l’envoyer par la poste. Aujourd’hui, tout le monde peut simplement entrer ses données de facturation et cliquer sur le bouton “Don” pour soutenir une cause.

– Les donner de façon mensuelle : L’un des avantages du passage aux dons en ligne a été la facilitation des programmes de dons récurrents. Les dons mensuels sont un moyen intelligent de créer un flux durable de revenus pour une association. Le fait de disposer d’un revenu mensuel fiable permet aux organisations de planifier l’avenir. Les donateurs mensuels ont également un taux de fidélisation plus élevé que la communauté des donateurs en général et donnent finalement plus au cours de leur vie.

– Les donner en étant grand donateur : Les grands donateurs constituent une catégorie particulière de donateurs individuels. Ce sont des sympathisants qui ont les moyens financiers de donner plus que la plupart des autres. Ce type de soutien exige une culture et une communication continue.

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour soutenir les associations de votre choix. Rappelez-vous que les dons associatifs peuvent vous apporter des réductions d’impôts. Pour connaître le processus pour déduire des impôts un don à une association, rendez-vous sur la page dédiée de l’ONG d’Action contre la faim. Action contre la faim est une organisation mondiale qui combat la malnutrition, ses causes et ses conséquences. Le site de l’association pourra vous renseigner si vous avez pour projet de faire un don pour aider l’ONG ou toute autre organisation qui lutte contre les inégalités.

Partager.