Comment choisir une poêle à pellets ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Installer une poêle à pellet chez vous est un choix unanime pour les prochains jours à venir. Cependant, vous hésitez fortement quant au modèle de la poêle à prendre. Ceci est tout à fait normal, car il vous faut respecter un certain nombre de critères pour votre sélection. Voici à présent nos conseils pour vous aider à faire le choix du chauffage au pellet le mieux adapté pour votre maison.

La puissance du poêle à pellets à choisir

En faisant le choix de votre poêle à pellets, le premier critère dont il vous faut tenir compte, c’est sa puissance de chauffage aux pellets. Cette dernière est exprimée en kilowatts et situe sa norme généralement entre 3 et 20 kW. Pour trouver la bonne puissance, il vous faut savoir quelle puissance de chauffage pourrait couvrir votre logis. De manière théorique, la poêle aux pellets de votre choix doit pouvoir produire 0.1 kW pour chauffer 1 m². Pourtant, il vous faudra tenir compte de l’isolation de votre maison. Si par exemple elle est mal isolée, il vous faudra opter pour une poêle plus puissante.

A lire également : Faites ranger votre bois de chauffage à domicile !

Si votre puissance est mal choisie, vous risquez premièrement un sous dimensionnement du poêle donnant lieu à une température trop basse chez vous.  Parallèlement, la consommation sera trop élevée. Deuxièmement, vous risquez un surdimensionnement du poêle qui donnerait lieu à des dépenses de fonctionnement assez inutiles.

Type du poêle à choisir

Lorsqu’il vous faut choisir une poêle à pellets, vous devez tenir compte du fait qu’il soit à soufflerie ou qu’il soit à convection. Les poêles à soufflerie renvoient l’air chaud dans la pièce grâce aux ventilateurs dans l’appareil, faisant monter la température plus rapidement. Ils restent tout de même bruyants comparativement aux poêles à pellets à convection qui ne font pas de bruit. Par contre, eux, ils font monter la chaleur plus lentement à l’aide des pierres réfractaires.

A lire également : Serrurier Lyon : est-il facile de trouver de bons professionnels ?

Le rendement du poêle

Quand on parle de rendement, il s’agit du rapport entre l’énergie produite et l’énergie consommée. Pour profiter au mieux de votre chauffage et faire des économies, il faut que ce rapport soit le plus élevé possible. Choisissez donc le poêle qui vous fera utiliser moins de combustible et vous donnera la chaleur voulue.

La facilité de réglage de la poêle

Avant tout achat de poêle à pellets, il faut impérativement vérifier les réglages possibles de votre poêle. Vérifiez tous les réglages fins que ce soit pour la température de chauffe, des heures de chauffe et ainsi de suite. Toutes les poêles en disposent aujourd’hui.

Avant de procéder à l’achat, vérifiez les réglages possibles de votre poêle à pellets. La plupart des poêles disponibles disposent aujourd’hui de réglages assez fins que ce soit pour la température de chauffe, des heures de chauffe et ainsi de suite.

La sécurité

Les appareils défectueux sont pour la plupart signe de danger. Faites alors attention dans votre sélection. Les mauvaises installations ou un mauvais entretien de la Poêle donnent lieu à des incendies. Préférez alors la qualité de poêle avant l’achat ! Faites recours à un professionnel pour l’installation. Et surtout ne négligez pas le nettoyage de votre outil.

Le prix

Le dernier critère pour le choix de votre poêle à pellet est celui du prix. Ce dernier peut fortement varier en fonction de la puissance du poêle, allant de 2500 € à 6000 €. Vous compterez ensuite entre 1200 € et 2000 € pour le tubage de la cheminée.

Partager.