Qu’entend-on par crédit sans justificatif ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Pour pouvoir réaliser un projet, il est d’usage de faire appel à des crédits soit bancaires soit entre particuliers. Pour éviter un taux de crédit trop élevé notamment appliqué entre particuliers, il est préférable de recourir au crédit bancaire. La tendance actuelle est de faire appel à des financements sans trop de procédure, alliant une facilité et rapidité de déblocage tout en obtenant le meilleur taux.

Deux situations illustrent les cas de prêt sans justificatif. Dans l’une ou l’autre cas, les formalités sont allégées et la somme est très rapidement débloquée sur le compte. Mais, les conditions d’octroi suivantes demeurent à savoir la situation suffisamment stable de l’emprunteur, celui-ci devant être capable de s’assurer du remboursement de sa dette, ne pas être fiché auprès des banques ou être en situation de surendettement.

A lire aussi : Apprendre à investir pour devenir riche

      Un crédit à la formalité allégée

Crédit sans justificatifEn général, les ménages sont attirés par des financements sans trop de formalités, sans besoin de fournir de fiche de paie, de relevé de compte bancaire, de revenus, de charges, d’avis d’imposition etc… Les documents exigés sont moins nombreux voire même inexistants. Cette situation n’est possible que lors de crédit renouvelable ou rachat de crédit sans justificatif. Le but est de rééchelonner la durée de remboursement, ce qui implique une réduction de mensualité. L’emprunteur est libre de choisir la date de règlement de sa mensualité, donc la date à laquelle sera prélevé l’argent sur le compte. L’emprunteur est également libre de gérer le remboursement du crédit par rapport à sa capacité de remboursement tout en l’adaptant à ses entrées d’argent. Financer ses projets sans justificatif permet une meilleure gestion des finances.

     Un crédit sans avoir à justifier l’utilisation des fonds prêtés.

Dans le cas de prêt personnel sans justificatif, les achats sont faits par l’emprunteur sans justifier ces derniers. Nullement besoin de fournir de devis, de factures ou autre. On appelle communément ce type de prêt, crédits non affectés.  Le prêteur n’a pas à connaitre la destination du prêt et n’a pas à enquêter sur le projet de l’emprunteur. Les seuls renseignements dont il aura besoin sont : l’identité, la profession, les crédits en cours de l’emprunteur. Ce type de crédit concerne des biens de consommation tels que voiture, moto… jamais de biens immobiliers. Il est aussi utilisé pour faire face à des dépenses imprévues ou à des évènements familiaux comme le financement de vacances, de mariage, des études.

A lire également : Internet : Une voie pratique pour devenir millionnaire

 

 

Partager.