Créer son identité visuelle : toutes les étapes

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Avoir une identité visuelle efficace est indispensable pour toutes les marques à l’heure où la concurrence est particulièrement rude et ce, quel que soit le secteur d’activités. Et étant donné les enjeux de l’identité visuelle, sa création nécessite un réel investissement, car elle passe donc par plusieurs étapes. Lesquelles ?  Voici quelques éléments de réponses.

Créer l’identité visuelle d’une marque ne s’improvise pas. C’est un métier à part entière. D’ailleurs, un seul projet de création d’identité visuelle peut durer des semaines voire des jours parce qu’il y a plusieurs étapes à suivre comme on peut le voir ici.

A découvrir également : Comment renforcer la puissance d'un backlink ?

Que ce soit pour un auto-entrepreneur, une startup, une PME ou d’autres structures, la création de l’identité visuelle est de préférence confiée à des spécialistes opérant au sein d’un bureau de design. Beaucoup de particuliers s’essaient à la conception d’identité visuelle. Certains y arrivent, mais cela relève souvent du hasard. Ainsi, confiez la tâche à des professionnels si le hasard n’a pas de place dans votre projet.

Première étape : analyse et identification des besoins de la marque

La première étape de la création de l’identité visuelle consiste à cerner les besoins de la marque. Certaines agences de design appellent cette étape la rationalité. Plusieurs travaux sont alors réalisés :

A lire en complément : Quelles sont les différentes missions d’une agence Web ?

  • Étude du concept et de l’image que la marque souhaite véhiculer
  • Compréhension de la problématique
  • Prise en compte du contexte économique et historique de la marque
  • Recueil d’informations auprès des collaborateurs clés
  • Veille concurrentielle
  • Etc

Vous l’aurez compris, cette première étape consiste à réunir des données objectives pour que le projet repose sur des informations réelles et réponde ainsi réellement aux objectifs de la marque.

Seconde étape : création des éléments graphiques

Les éléments graphiques sont évidemment indissociables de l’identité visuelle parce qu’on parle de ce qui attire le regard. Cette seconde étape consiste à choisir les formes, les couleurs et les textures qui représentent parfaitement l’image globale de l’entreprise et qui communiquent son message.

Toutefois, le choix des éléments graphiques ne tient pas uniquement compte des principes internes de l’entreprise, mais aussi des types de médias pour lequel ils sont destinés. Ils sont donc créés dans différentes versions pour s’adapter à tous les supports médias. Bref, tous les éléments graphiques sont mis en place conformément à une charte graphique bien définie. Cette dernière est constituée de divers éléments :

  • Logo
  • Police de caractère
  • Jeux de couleurs
  • Images et illustrations
  • Etc

Troisième étape : mise en place du mode de diffusion

Une fois l’identité visuelle créée, il reste encore aux différents responsables de le diffuser et cette étape est cruciale. Tout le travail réalisé lors des deux précédentes étapes n’aura servi à rien si la diffusion est ratée.

Trois types de supports sont actuellement à la disposition des marques à savoir la papeterie, les supports imprimés et les supports 2.0. La papeterie concerne tous les supports de correspondance physique (cartes professionnelles, enveloppes, etc.) Les supports imprimés concernent les panneaux publicitaires, les flyers, l’habillage des véhicules de l’entreprise, etc. Et évidemment, les supports 2.0 regroupent tous les supports de diffusion possibles sur le web.

Véritable pilier de toute stratégie marketing qui se veut être efficace, l’identité visuelle doit être excellente pour avoir un impact réel sur le développement de la marque. C’est la raison pour laquelle sa création doit être confiée à des experts. Vous n’avez encore aucune idée de l’identité visuelle à attribuer à votre marque ? Cette page pourrait vous inspirer.

Partager.