Déménagement : mode d’emploi !

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Qui dit déménagement dit cartons, et qui dit cartons dit or-ga-ni-sa-tion. Empaqueter ses affaires, c’est bien plus que de déposer des objets dans une caisse : c’est tout une logistique. Suivez ces quelques conseils à la lettre afin de déménager efficacement et, surtout, de ré-emménager facilement.

Si vous pensez aller vite fait le jour J au magasin du coin afin de vous fournir en cartons, d’empaqueter le tout en deux temps trois mouvement et de déménager en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, vous vous bercez d’illusions. Un déménagement, ça se prépare. En avoir sous-estimé la complexité peut vite s’avérer décourageant le moment venu.  Pas de panique : voici la marche à suivre.

A lire également : Est-ce que le lissage au tanin est dangereux pour la santé ?

Le point matériel

Avant de commencer quoi que ce soit, il est nécessaire de prévoir le matériel nécessaire. S’il vous faut évidemment des cartons (en nombre suffisant et en tailles différentes), sachez que c’est bien loin d’être suffisant. Pensez également au scotch, aux papiers journaux, papiers bulle et autres couvertures vous permettant de sécuriser les objets les plus fragiles, à une étiqueteuse ou un marqueur suffisamment voyant ainsi qu’à des sangles, cordes ou autres tendeurs. Un diable peut également s’avérer utile.

Pièce par pièce

Il est préférable de progresser pièce par pièce. Inscrivez sur le carton le nom de la pièce en question et un bref descriptif de ce qu’elle contient. Rien ne vous interdit d’imaginer un code couleur afin de mieux vous y retrouver. Avoir fonctionné de cette manière, vous le verrez, se révélera très utile lors du ré-emménagement puisque vous n’aurez plus qu’à poser les boites dans les pièces correspondantes afin d’en vider progressivement le contenu. Si cela demande, il est vrai, un tant soit peu de rigueur, vous vous en féliciterez bien vite.

A lire en complément : Abonnements à l'assistance à distance

Attention, fragile !

Indiquez bien visiblement la mention « fragile » sur les cartons qui le sont. Cela vous évitera quelques gaffes… Protégez-les à l’aide du papier bulle et du papier journal. Dans la même optique, il peut être utile de renseigner le sens du carton à l’aide d’une flèche de manière à ne pas l’ouvrir à l’envers. Bien que simples, ces astuces peuvent grandement faire la différence.

Quand y en a plus…

Ce n’est pas parce qu’il reste de la place dans un carton qu’il faut continuer à tout entasser. Il faut que ce dernier ne soit pas trop lourd afin de pouvoir être soulevé. Afin d’éviter les surprises, privilégiez les petits cartons pour y ranger les choses lourdes. D’autant plus qu’il est important de remplir vos caisses de manière homogène et compacte. En effet, un carton à moitié vide risque de s’affaisser au moment d’en disposer un par-dessus une fois venu le temps du chargement.

Vis et boulons

Si vous devez démonter des meubles, un conseil : scotchez solidement les vis et autres petites pièces directement sur les grosses parties de meuble. Cela vous évitera de les égarer.

Nécessaire vital

Le déménagement, comme l’emménagement, ça prend du temps. Pensez donc à vous confectionner un ou deux cartons avec ce dont vous aurez besoin dans l’immédiat. De cette manière, vous saurez par où commencer.

Espace de stockage

S’il s’écoule un temps entre le déménagement et l’emménagement, le box de stockage peut être la solution. Inutile d’encombrer les personnes qui vous hébergent de vos 110 cartons.

Armez-vous de patience, travaillez autant que faire se peut dans la bonne humeur et n’hésitez pas à réquisitionner familles et amis ! De cette manière, il n’y a aucune raison à ce que votre nouvelle vie ne débute pas de la plus belle des manières.

Partager.