Entrevoir le futur avec l’impression 3D

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La mise à œuvre de l’impression 3D repose sur une douzaine de techniques. Chacune d’elle présentant des avantages et des inconvénients, il conviendra de bien choisir son imprimante tridimensionnelle. Bien que les procédés soient différents, il n’en demeure pas moins que le principe fondamental de l’impression 3D reste le même : faire fusionner plusieurs couches successives de matière pour obtenir l’objet voulu.

Les principales technologies de l’impression tridimensionnelle

Une grande partie des imprimantes 3D que l’on retrouve sur le marché fonctionne grâce à l’impression par dépôt de matière. Le Fused Deposition Modeling (FDM) est une technologie élaborée il y a plus de 20 ans par S. Scott Crump cofondateur de Stratasys.

A découvrir également : Comment fonctionne une Puff-bar ?

Ce procédé fonctionne en faisant fondre un matériau synthétique à une température allant de 180 à 270 °C. Une fois chauffé, il sera ensuite expulsé au travers d’une buse (extrudeur). Pour la réalisation de l’objet, la buse se déplace suivant trois axes en déposant la matière encore en fusion suivant une ligne et sur les couches sous-jacentes.

La technologie polyjet 3D, qui permet de réaliser un prototypage rapide, quant à elle jouit d’une excellente rapidité et d’une précision inégalable. Grâce à elle, il est même possible d’entreprendre l’impression de plusieurs objets de façon simultanée. À l’image des imprimantes conventionnelles à jet d’encre, la technologie polyjet se sert de cartouches renfermant du plastique liquide. Les têtes d’impressions vont projeter le liquide sous forme de goutte qui une fois exposée aux rayons l’ultraviolet se mettra à durcir.

A découvrir également : Les procédures de divorce

On termine ce petit exposé dédié à l’impression 3D professionnelle avec la stéréolithographie encore appelée SLA. Ce procédé se sert le plus souvent de résine photosensible qui sera soumise à des flashs d’ultraviolets. Une fois la résigne déposée sur le plateau de production, les UV se chargeront de la faire durcir. L’avenir nous dira comment se déroulera la suite.

Partager.