Faire baisser son coût d’assurance habitation

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Même si l’assurance habitation n’est pas obligatoire pour le propriétaire, sa souscription est fortement recommandée pour protéger son logement et ses biens. Si certains propriétaires préfèrent s’en passer, c’est à cause du prix. Sachez tout de même que pour avoir une couverture, vous n’êtes pas obligé de payer une fortune. Voici quelques conseils pour faire baisser le prix de l’assurance habitation.

Exposer sa réelle situation

Certains assureurs proposent à tort l’assurance multirisques et la présentent comme la meilleure solution de couverture. Certes, avec une assurance, vous aurez plus de garanties, d’où ce prix élevé, mais avez-vous vraiment besoin de toutes ces garanties ?

A lire en complément : Attendre avant d'acheter un condominium?

Avant donc de laisser l’assureur faire son discours commercial sur l’assurance multirisques, exposez-lui vos réels besoins. Si vous êtes locataire, vous n’avez pas forcément besoin d’assurer l’extérieur de votre logement si vous occupez un appartement au troisième étage.

Lorsqu’on vous demande d’estimer la valeur de vos biens, même si vous voulez avoir une bonne couverture, ce n’est pas une raison de les surestimer. Lors de cette déclaration, vous pouvez également informer votre assureur des mesures mises en place pour diminuer votre niveau de risque. En effet, l’installation d’une alarme et de portes sécurisées peut faire baisser le prix de l’assurance habitation.

A lire en complément : Débarrassez-vous une bonne fois pour toutes des nuisances sonores avec un traitement acoustique adapté

Comprendre chaque garantie

Avant de signer le contrat de votre assurance habitation, prenez le temps de bien le lire. Si vous avez bien exposé votre situation à la compagnie d’assurance, elle aurait dû vous proposer un contrat qui correspond à votre situation. Cependant, il faut bien comprendre chaque garantie pour éviter les doublons.

Votre assureur peut par exemple vous proposer la couverture de vos enfants avec la responsabilité civile de l’assurance habitation, mais ceci n’est pas nécessaire si vous avez déjà une assurance scolaire des enfants. En comprenant bien l’utilité de chaque garantie, vous pourrez baisser le coût de votre assurance habitation de quelques dizaines d’euros.

Faire attention au montant des franchises

Il est à rappeler que la franchise est le montant non remboursée par l’assurance en cas de sinistre et qui reste à votre charge. Si dans votre contrat, la franchise est à 600 euros et que le montant des dégâts est estimé à 1 000 euros, l’assureur vous indemnisera de 400 euros. Pour une assurance habitation avec une cotisation plus élevée, la franchise est minime, voire nulle.

Pour faire baisser le coût de votre assurance habitation, vous pouvez demander à ce qu’on revalorise à la hausse quelques-unes de vos franchises. Vous devez tout de même faire attention à ne pas trop les faire augmenter, car en cas de sinistre, les dégâts peuvent vous coûter plus cher.

Mettre à jour son contrat d’assurance habitation

Même si vous avez signé votre contrat il y a quelques années de cela, sachez que vous pouvez toujours le revoir avec votre assureur. En effet, il y a des situations qui peuvent vous conduire à prendre ou à supprimer certaines garanties de votre contrat. Si vous avez par exemple installé un système d’alarme ou si un membre de votre foyer ne vit plus chez vous, ceci pourrait faire baisser votre assurance habitation.

Partager.