Le CBD, parmi les meilleures tendances du vapotage

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le cannabidiol, plus connu sous le nom de CBD, est un produit très tendance qui a su trouver sa voie dans le monde du vapotage. En effet, avec ses vertus relaxantes et son côté très à la mode, de plus en plus de personnes cherchent à en consommer. Découvrez pourquoi cet engouement pour une simple substance, issue tout de même de la plante de cannabis.

Un composant très recherché

C’est une pratique en expansion depuis quelques années : vapoter du cannabis, c’est très tendance. Mais attention, on ne parle pas du cannabis psychotrope, comme les joints qui font planer, mais bien d’autres molécules du cannabis qui ont en réalité des vertus apaisantes et relaxantes. C’est le cas du CBD, ou cannabidiol, qui se retrouve dans les flacons de eliquide.

A lire aussi : Comment choisir des crêpes en supermarché

Mais pourquoi un tel engouement pour cette substance relativement nouvelle, qui existe sur le marché depuis deux ou trois ans ? Tout simplement parce que vapoter du CBD permet de profiter des bienfaits d’une plante sans consommer de substance interdite (le THC) en France, ni de tabac (car les flacons de CBD sont souvent sans nicotine).

Des effets démontrés et améliorés

Beaucoup de vapoteurs affirment prendre du cannabidiol pour ses effets anxiolytiques et antidépressifs. En d’autres termes, il s’agit d’une molécule capable d’aider à réguler l’organisme de manière naturelle, mais aussi de lutter contre des douleurs, la dépression ou encore, l’insomnie. De nombreuses études scientifiques ont été lancées pour démontrer ces bienfaits, mais elles sont encore trop peu nombreuses dans le domaine du vapotage.

Lire également : Marseille : pourquoi louer un parking privé d’aéroport ?

Il est clair qu’opter pour du cbd eliquide présente des atouts, car la vape permet d’absorber immédiatement les bienfaits du CBD. Cependant, ces effets immédiats s’estompent rapidement, et ne restent pas aussi longtemps que si vous consommez une gélule CBD ou une boisson CBD. Ces bienfaits font l’objet d’études renouvelées et même d’essais cliniques : la cigarette électronique pourrait devenir un mode d’administration de médicament en utilisant la vape et des composants à base de CBD. L’avenir nous dira ce qu’il en ressort.

Consommer du e-CBD

Comme on parle de « e-cigarette » et de « e-liquide », on commence à parler de e-CBD : autrement dit, consommer du CBD en l’inhalant et l’inspirant. Il faut savoir qu’en France, le CBD est autorisé à condition de respecter une contenance maximale de THC dans la solution finale, qui est de 0,2%. Cela signifie qu’il est important de bien vous renseigner au moment de l’achat de votre e-cigarette et de votre e-liquide à base de CBD : vérifiez l’origine de la plante ainsi que la teneur en THC.

En parallèle, il faut savoir que le CBD n’est plus sur la liste des « dopants » depuis 2018. Autrement dit, même les sportifs de haut niveau ont le droit d’en consommer. On voit d’ailleurs certains ambassadeurs sportifs vanter les mérites du CBD via la vape, comme Megan Rapinoe. Pour d’autres personnes, vapoter du CBD est une manière d’arrêter de fumer progressivement : pour cela, choisissez bien des flacons avec un taux très bas, voire absent, de nicotines.

Consommer du e-CBD n’est pas difficile de nos jours et de nouvelles réglementations sont à venir !

Partager.