Quels sont les impacts économiques et sociaux du boom technologique en France ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Aujourd’hui, la technologie régit les dynamiques économiques dans le monde et la France suit cette tendance. On s’interroge pourtant moins sur les conséquences économiques et sociales de ce boom technologique. Cet article va tenter de vous éclairer sur les impacts réels en matière économique et sociale des outils technologiques en France.

Un élan pour l’économie

L’effet le plus marquant du boum technologique en France est incontestablement l’expansion fulgurante de l’activité économique. Les start-ups, par exemple, représentent une grande source de dynamisme pour les investisseurs. Selon des chiffres publiés par La French Tech, les startups françaises ont amassé en 2019 plus de 5,4 milliards d’euros en capital-risque, soit le double de l’année précédente.

Lire également : Comment fonctionne le chatbot ?

Conséquences, des entreprises voient le jour et des emplois sont crées – 25 000 depuis 2018 selon un rapport de l’OCDE.

Réinventer les secteurs traditionnels

De nouveaux secteurs émergent avec cette transformation technologique. On pense très vite à la cybersécurité qui devient un enjeu crucial pour les entreprises comme les institutions ou les particuliers. La sécurité en ligne est très recherchée. Particuliers et entreprises sont par exemple à la recherche de réseaux privés virtuels (VPN). En effet, beaucoup cherchent à télécharger VPN dans le but de sécuriser leur accès à internet. Cela démontre la conscience croissante des Français sur l’importance des pratiques sécurisées en ligne.

A voir aussi : Les machines de manutention au service de la logistique

Un effet d’entraînement social

Outre l’impact économique, le boom technologique a également des répercussions sociétales profondes. Contrairement aux industries traditionnelles, le secteur technologique tend à valoriser des idéaux sociaux tels que la diversité et la durabilité, et les entreprises technologiques françaises ne font pas exception. Des initiatives axées sur les droits des femmes comme La French Tech Women’s Initiative ont permis de mieux représenter les femmes dans l’industrie. D’autres vont promouvoir la durabilité au cœur de leur mission.

Ainsi, cette lutte pour le progressisme forge un progrès sociétal en parallèle à la croissance économique.

Des inégalités sociales

Malgré ses multiples atouts, l’expansion de la technologie en France peut préoccuper. L’essor fulgurant de l’économie numérique menace d’aggraver le fossé des richesses, les profits revenant majoritairement aux bassins urbains, car les startups se tournent vers des villes dynamiques où l’on retrouve un fort niveau de qualifications (Lyon ou Paris par exemple).

De fait, ces emplois tendent à favoriser très largement les travailleurs hautement qualifiés et rompus à la digitalisation. L’équité sociale n’est donc pas forcément respectée et les bénéfices engendrés ne profitent pas à tous.

Concilier croissance et équité

Le récit du boom technologique français est une histoire à deux facettes : une croissance économique impressionnante et des innovations qui bouleversent les secteurs traditionnels, mais simultanément l’apparition de nouvelles disparités. Il met en lumière la nécessité de développer des stratégies holistiques pour une distribution plus juste des gains de l’économie numérique. Cela pourrait impliquer une formation poussée en compétences numériques, la promotion de l’entrepreneuriat technologique dans les zones rurales ou peut-être même certaines mesures de redistribution directe.

La vivacité intrinsèque du secteur technologique suggère que le boom technologique français n’est que l’amorce d’une transformation plus vaste. Prédire toutes les implications économiques et sociales s’avère impossible, mais il semble certain que la capacité à gérer l’opposition entre une croissance sans précédent et des inégalités sociales naissantes sera au cœur de l’héritage sociétal à long terme de ce boom technologique en France.

Partager.