4 techniques de massage asiatique qui vous feront un bien fou !

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La routine « métro-boulot-dodo » peut être éreintante pour bien des gens. En effet, à force de toujours faire la même chose, les petits coups de blues surviennent souvent. Pour éviter de tomber dans une dépression, il n’y a rien de mieux qu’un bon massage. Aujourd’hui, nous allons voir des techniques de massage pour nous changer les idées et retrouver sa bonne humeur.

Shiatsu

A lire également : Des gestes simples pour des dents en bonne santé

Le shiatsu

Quand on parle de culture asiatique, le shiatsu est un terme qui revient assez souvent. Pourtant, peu de personnes savent ce qu’il en est réellement. Il s’agit d’un massage venu de l’extrême orient et plus précisément du Japon.

Cette technique de massage s’apparente à l’acupuncture. Mais au lieu d’utiliser des aiguilles, le praticien se sert de ses pouces.

Lire également : Des repas simples à emmener au bureau

Le but du shiatsu est d’améliorer la flexibilité de la peau ainsi que la circulation sanguine. Mais également d’équilibrer le système nerveux et osseux.

Les doigts, les pouces et les paumes de la main sont fortement sollicités. Cela pour atteindre des points précis sur le corps.

Comme la fatigue et le stress occasionnent des nœuds musculaires, le shiatsu va faire en sorte de les dénouer. Une pression plus ou moins forte permet d’être complètement relaxé grâce à une bonne circulation de l’énergie.

Pour que le masseur ou la masseuse ait un bon appui, le shiatsu se fait toujours au sol. Vous pouvez utiliser un futon, le matelas typiquement japonais ou directement sur un tatami.

Dans un massage shiatsu, on consacre également un temps assez important à l’étirement des membres. Après la séance, vous avez une sensation de légèreté au niveau des zones de tensions, ce qui est très agréable.

Le Tui Na

Le Tui Na est un massage thérapeutique, c’est-à-dire qu’il est préconisé en cas de maladies. D’ailleurs en Chine, c’est une partie intégrante de la médecine.

Comme tous les massages asiatiques, il vise à rétablir la circulation de l’énergie dans le corps. Cependant, il peut se réaliser à travers différentes techniques qui ont toutes fait leurs preuves.

La méthode d’acupression est la plus efficace dans le Tui Na. Cela consiste à exercer une pression sur des points bien déterminés. Cependant, la délicatesse de cette méthode réside dans le fait que la pression doit être faite à une heure précise.

De ce fait, le corps active ses capacités d’autoguérison. Il faut savoir qu’il est possible que le corps ne génère aucune réaction. Cela se passe si jamais la pression est faite à une heure différente de celle qui est préconisée.

L’acupression est recommandée pour traiter les migraines dues au stress du quotidien. Pour accentuer les effets du massage, vous pouvez aussi utiliser de l’huile de ricin. Vous pouvez en trouver sur le site Huiledemassage.net.

Après un massage Tui Na, vous vous sentez obligatoirement relaxé et prêt à affronter les tracas du quotidien.

massage ayurvédique

Le massage ayurvédique

À l’instar du Tui Na pour la Chine, le massage ayurvédique fait partie de la médecine traditionnelle indienne. On l’utilise pour rétablir un flux énergétique dans le corps quand celui-ci est perturbé par des facteurs externes. À savoir les maladies ou le stress.

Le massage ayurvédique se fait en appliquant de l’huile de sésame chaude sur le corps. Et ensuite, palper toutes les zones soumises aux différentes tensions.

De cette manière, la circulation sanguine est améliorée. De plus, le sommeil est trouvé plus rapidement et le niveau général de stress diminue drastiquement.

Le massage thaï

De tous les massages asiatiques, le massage thaïlandais ou thaï est la technique la plus vieille. En effet, il est pratiqué depuis plus de 2500 ans.

C’est une thérapie qui mélange subtilement les méthodes issues des techniques ayurvédiques et celles du shiatsu. Mais aussi des techniques de respiration et de relaxation tirées du yoga et de la médecine chinoise.

Dans la théorie du massage thaï, on centre son attention sur les points stratégiques des méridiens. De cette manière, toutes les tensions accumulées par le corps vont être évacuées. Vous pourrez alors trouver la paix intérieure et vivre en toute sérénité.

Le massage thaï se réalise directement au sol, sur un matelas, et le patient reste habillé. Le thérapeute se rapproche au maximum et se charge du pétrissage et de pression sur des points d’acupuncture.

Pour cela, il utilise l’ensemble de la main, à savoir les doigts et la paume. Mais également les avant-bras, les coudes, les pieds et les genoux. Soit toutes les parties du corps qui sont en mesure d’exercer une bonne pression sur les points les plus importants.

Cela a pour but de détendre les muscles et de drainer toutes les toxines.

Ensuite, le patient fait également des exercices d’étirement pour atténuer les nœuds musculaires.

Enfin, la particularité du massage thaï est que le patient se met également dans des postures de yoga. Ces postures lui permettent de sentir toutes les parties du corps, en percevant toutes les tensions se libérer.

Pour atteindre cet état de conscience, il ne faut pas oublier d’effectuer des respirations profondes.

Partager.