À quel type d’ouvrier faut-il fournir un pantalon de travail ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dans certains secteurs d’activité, le pantalon de travail est devenu un vêtement indispensable. Hormis son côté sécuritaire, il procure un confort optimum tout au long de la journée. Véritable allié des professionnels, le pantalon de travail compte ainsi parmi les équipements les plus importants. Les fabricants ne cessent de l’optimiser pour qu’il réponde davantage aux besoins des ouvriers. Sur le marché actuel, on retrouve une multitude de pantalons de travail. Découvrez à quel type d’ouvrier il faut fournir un pantalon de travail.

À quel ouvrier faut-il fournir un pantalon de travail ?

En tant qu’employeur, si vous exercez dans les domaines suivants, vous devez nécessairement fournir un pantalon de travail à vos ouvriers.

Les maçons et les peintres

Les maçons et les peintres ont besoin d’un pantalon de travail robuste et renforcé, muni de protection de genoux. Tout au long des travaux, ce vêtement garantit leur sécurité ainsi que leur confort. Retrouvez la meilleure sélection de pantalons sur vetdepro.com, un site spécialisé dans la vente en ligne de vêtements de travail.

Les carreleurs

Le carreleur travaille principalement agenouillé. Le pantalon de travail permettra de protéger ses jambes et ses genoux. Pour faciliter ses mouvements et ses changements de posture, privilégiez les pantalons de travail solides et souples.

Les plombiers et les charpentiers

Le pantalon de travail protège le plombier des écorchures ainsi que des blessures. Ce vêtement lui permet aussi de travailler en toute aisance. Le charpentier doit, quant à lui, porter un pantalon de travail robuste afin de réduire les risques de blessure. On fait essentiellement allusion aux éventuelles blessures causées par les copeaux de bois, par exemple.

les pantalons de travail pour quels ouvriers

À quoi servent les pantalons de travail ?

Aujourd’hui, le vêtement de travail ne permet plus seulement de protéger les ouvriers des salissures. Il leur offre également la possibilité de travailler en toute sécurité, en réduisant les risques de blessure et d’écorchure. En d’autres termes, le pantalon de travail limite les risques d’accident de travail.

Les fabricants s’efforcent de rendre les pantalons de travail plus pratiques et plus confortables. On retrouve notamment les pantalons multipoches qui permettent de garder les outils à portée de main et de gagner en mobilité. Si vos ouvriers travaillent souvent dans des zones dangereuses, de nos jours il existe également des pantalons haute visibilité.

Comment choisir votre pantalon de travail ?

Face aux nombreux modèles en vente sur le marché, il n’est pas toujours évident de choisir le meilleur pantalon de travail pour ses ouvriers. Pour vous aider, voici quelques critères à prendre en compte.

Les normes du pantalon de travail

En fonction du secteur d’activité, il existe de nombreuses normes relatives au pantalon de travail. Néanmoins, la norme NF EN 340 regroupe les exigences générales. Pour vos ouvriers, préférez les pantalons de travail qui répondent aux normes :

  • EN 343 (protection contre les intempéries),
  • EN 11612 (résistance à la chaleur et aux flammes)
  • EN 20471 (haute-visibilité)

Le confort

Lorsqu’on parle de confort, on fait surtout allusion au choix de la bonne taille de pantalon de travail. Vos ouvriers doivent se sentir totalement à l’aise et libres dans leurs mouvements. Vous pouvez lire également : Construction de maison individuelle : comment choisir le constructeur ?

Partager.