Comment ausculter l’oreille interne ? 

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’oreille est le siège d’ouïe, mais joue également un rôle indispensable dans l’équilibre. L’oreille est divisée en trois parties. Pour identifier les différentes pathologies, l’auscultation de l’oreille interne est capitale. Il faut l’appréhender dans ces deux variantes auditives ou vestibulaires. Découvrez dans cet article, comment ausculter votre oreille interne. 

Ausculter votre oreille par un audiogramme

Plusieurs tests vous permettent d’évaluer la qualité de votre audition. Ces tests permettent de quantifier la possible déficience auditive et d’identifier les causes. Il existe des signes qui peuvent vous amener à faire un audiogramme. 

A lire en complément : Le tapis anti escarres : une révolution du monde médical

Lorsque vous avez l’impression d’avoir du mal à entendre ou à écouter des conversations, lorsque vous avez des difficultés à suivre une conversation téléphonique ou carrément lorsque vous ressentez du gène en milieu bruyant, il faut immédiatement passer un examen d’audiogramme. Cet examen vous permettra d’identifier les surdités de transmission, de perception et des surdités mixtes. Pour être plus explicite, l’audiogramme consiste à faire entendre un son de fréquence pure avec une intensité de plus en plus forte. Afin de déterminer à quelle intensité le patient commence à percevoir la fréquence. 

Ausculter votre oreille interne par un examen d’otoscopie 

L’otoscopie est un examen de base de l’oreille en ORL. Cet examen vise à vérifier l’état de votre conduite auditive et de la membrane tympanique. Il peut être réalisé par une médecine généraliste ou un ORL. Il faut noter que l’otoscopie est un examen crucial pour les jeunes enfants. Cet examen se réalise en trois grandes étapes. D’abord, le médecin examinera le pavillon dans le but d’identifier une anomalie par rapport à la couleur ou de la texture ou de la configuration. 

Lire également : Comprendre son microbiote intestinal avec Happybiote

Ensuite, il examine le conduit auditif interne, pour scruter la qualité de ses parois. Mais cette phase consiste également à étudier la direction, le contenu et le calibre du son. Pour finir, le médecin examinera le tympan. Ceci dans le cadre d’examiner sa couleur, sa position, sa mobilité, son intégrité et son aspect de surface. Avec l’otoscopie, le médecin se fait une idée claire sur la pathologie de votre oreille.

Ausculter votre oreille à l’aide d’un scanneur 

Le scanner de l’oreille est une technique utilisant les rayons X permettant d’étudier l’oreille auditive ainsi que l’oreille moyenne. On utilise cette technique radiographique pour traiter les pathologies comme les tumeurs, l’infection, les traumatismes acoustiques et autres. 

C’est un examen qui dure en moyenne vingt minutes. L’examen du scanner des oreilles est un examen qui n’est pas douloureux. Toutefois l’on vous demandera de vous débarrasser de tout objet métallique.  Il faut noter que le scanner se fait en position allongée. À la fin de cet examen radiologique, il est laissé un temps raisonnable au médecin de mieux interpréter les images.

Pour des raisons de santé, il est très important de se faire consulter fréquemment pour déterminer de pathologie pour mieux les traiter. En ce qui concerne l’auscultation des oreilles internes, il existe plusieurs examens qui vous permettront d’avoir des résultats fiables sur son état. Vous avez notamment les examens de scanner, l’audiogramme et otoscopie.

Partager.