Zonage, un élément clef de la Loi Pinel

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La loi Pinel est présentée comme une opportunité à ne pas manquer pour les particuliers désireux de se constituer un patrimoine en faisant une bonne opération financière. Toutefois, certains éléments clefs sont à prendre en considération, en particulier le zonage.

Pourquoi un zonage ?

Bien évidemment, la mise en place du dispositif Pinel en août 2014 n’avait pour objectif de faire un cadeau fiscal aux Français désireux d’investir dans la pierre. Il est tout autre puisqu’il s’agit pour l’Etat de combler le déficit en logements dans certaines agglomérations ou même quartiers.

A lire aussi : J’arrive à récupérer mon ex en lui avouant mes erreurs

Ainsi, sur le papier, c’est une réduction de 21% qui vous attend si vous acceptez de mettre en location pendant 12 ans le bien que vous avez acheté. Mais encore faut-il qu’ils répondent à certains critères, en particulier pour ce qui est de son emplacement.
Trois zones A, B et C ont d’ailleurs été définies (détail de ces zones sur Loipinel-gouv.org). Seules les zones A et B donnent droit à un avantage fiscal, la dernière ne rentrant pas dans ce cadre.

Construction de logements en Pinel

A lire en complément : Comment porter un bracelet ancre ?

Que contrôler ?

Avant de vous lancer dans un investissement Pinel, il est crucial de vous déplacer pour vous assurer que le cadre de vie général est favorable à un tel investissement. En effet, si le quartier est bruyant, mal desservi par les transports en commun ou dépourvu d’écoles maternelle et primaire, il est évident que vous aurez des difficultés pour louer votre bien, ce qui est une obligation pour bénéficier de la réduction d’impôts.

De plus, il est important de vous renseigner sur la santé financière du promoteur immobilier. Il est d’ailleurs préférable de se tourner vers des acteurs présents sur le marché depuis longtemps, qu’il s’agisse d’acteurs locaux ou nationaux. Enfin, vous pouvez vous assurer de la bonne santé de n’importe quelle entreprise en accédant à toutes leurs informations financières en vous rendant sur Societe.com ou Infogreffe.fr.

Partager.