Rompre son mariage sans se déchirer

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le nombre de divorces est de plus en plus important en France alors même que le nombre de mariages stagne. Les grandes villes françaises sont particulièrement touchées par le nombre de divorces. Les deux villes les plus concernées par les divorces sont Paris et Nice. Il est vrai que la vie niçoise s'apparente de plus en plus à la vie parisienne. Le rythme est aussi soutenu et les couples ne survivent pas malgré les nombreux attraits de la région. Proportionnellement, l'agglomération niçoise enregistre plus de divorces que Paris intra-muros.

Comment divorcer rapidement ?

Pour divorcer sans se déchirer, il est nécessaire de procéder rapidement pour éviter les rancœurs. Par ailleurs, il est évidemment nécessaire de divorcer à l'amiable pour éviter que votre avocat soit obligé de constituer des preuves des fautes commises par votre conjoint lors du mariage : adultère, non-participation aux charges du mariage ou encore l'absence auprès des enfants pour participer à l'éducation. Dans un divorce à l'amiable, votre avocat s'occupera de tout et vous évitera des contacts avec votre conjoint. Tout peut se dérouler entre avocats, il suffit de donner votre accord sur le projet de convention de divorce. Votre conseil est le pilier de la procédure et défendra vos intérêts afin d'éviter toutes conséquences néfastes notamment sur votre patrimoine. 

Combien coûte un divorce ?

Les honoraires d'avocat sont libres. Il n'existe pas de réglementation fixant les honoraires à recevoir en fonction du cas de divorce choisi. Pour autant, le travail n'est pas le même entre un divorce pour faute et un divorce par consentement mutuel. Dans ces conditions, la facturation sera plus ou moins importante en fonction du travail accompli. Il est donc important avant de choisir le type de divorce à engager de connaître son budget. À défaut, il sera nécessaire de faire une demande de financement auprès de sa banque. La seule tarification fixe est celle du notaire en charge de donner force exécutoire à la convention de divorce. Elle est donc non négociable et imposée par la loi.

Partager.