Décès d’un proche : comment organiser la cérémonie funéraire ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le décès d’un proche est un moment douloureux auquel il faut faire face afin d’organiser la cérémonie funéraire du défunt. Les démarches à effectuer sont nombreuses et parfois contraignantes lorsque l’on ne sait pas exactement quoi faire ni par quoi commencer. Pour ce faire, nous vous présentons quelques étapes qui pourront vous aider à organiser une belle cérémonie.

Contacter une entreprise funèbre

Les entreprises funèbres ont principalement pour rôle de vous seconder dans toutes les démarches que vous aurez à entreprendre tout juste après le décès d’un membre de votre famille ou de votre groupe d’amis. Elles vous apportent le soutien psychologique dont vous avez besoin pour traverser cette phase. Il est alors possible de leur confier entièrement les préparatifs et de vous soulager de ce poids. Qu’il s’agisse d’une cérémonie religieuse ou laïque, les professionnels des pompes funèbres savent exactement quoi faire pour répondre à vos attentes. Ils se chargent ainsi de :

A lire également : Meilleure Maternité de Substitution en Ukraine Est Là pour Vous de Créer une Petite Vie

  • transporter et prendre soin du corps,
  • contacter les marbriers ou fossoyeurs,
  • choisir une décoration florale en tenant compte de vos exigences, etc.

Il existe une multitude d’entreprises de pompes funèbres prêtes à vous accompagner. Pour trouver celle qui vous convient, cliquez ici afin de consulter un annuaire répertoriant les entreprises funèbres des villes de Genève, Vaud, Fribourg, etc.

organisation cérémonie funéraire

A découvrir également : Comment trouver un cadeau d’anniversaire moins cher ?

Réaliser les démarches administratives qui s’imposent

Lorsque la personne (jeune ou âgée) est décédée hors d’un hôpital, il est primordial de contacter un médecin. Celui-ci doit constater l’heure du décès. Vous obtenez par la suite un certificat de décès qui vous aidera dans les autres démarches administratives. La prochaine étape est l’obtention de l’acte de décès à la mairie. Elle doit se faire dans un délai de 24 heures conformément à la loi. Vous devez fournir :

  • le certificat médical de décès,
  • le livret de famille du défunt,
  • un document qui atteste de son identité,
  • une pièce d’identité provenant du déclarant.

La mairie vous délivre le plus souvent l’acte de décès en plusieurs exemplaires pour en informer les autres institutions administratives comme la banque, l’assurance, etc.

Décider des différents paramètres de la cérémonie funéraire

L’organisation de la cérémonie proprement dite débute par l’annonce du décès à l’entourage. Cela doit se faire avec beaucoup de tact en tenant compte du lien entre le défunt et les personnes à informer. L’idéal est de le faire en personne et non par téléphone. Lorsque la personne décédée a exprimé ses souhaits en ce qui concerne sa cérémonie funéraire, il est primordial de les respecter. Par contre, lorsqu’elle n’a laissé aucune instruction, le choix revient aux membres de la famille les plus proches.

Vous aurez alors à choisir entre une inhumation, une crémation, une cérémonie civile ou religieuse. Suivant la réglementation en vigueur dans le cadre d’un décès, les funérailles doivent avoir lieu entre 3 et 4 jours après le drame. Les démarches, quelles qu’elles soient, doivent donc se faire rapidement. En suivant ces quelques étapes, vous serez ainsi en mesure d’organiser une belle cérémonie funéraire. N’hésitez pas à faire appel aux pompes funèbres pour vous assister tout au long du processus.

Vous pouvez lire également : quelles sont les étapes du divorce contentieux ?

Partager.