3 exemples de véhicules de chantiers qu’il est préférable de louer

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’achat des matériaux et véhicules de chantier est souvent un investissement très important dans la bonne conduite d’un chantier. Pourtant, certains ne sont utilisés que quelques fois de façon ponctuelle. Est-il donc nécessaire d’investir une fortune dans leur acquisition ? La question se pose de plus en plus. Pour vous permettre de faire quelques économies, nous vous proposons une liste de 3 véhicules de chantiers qu’il n’est pas nécessaire d’acheter. La location peut parfaitement faire l’affaire.

La pelleteuse ou l’excavatrice

La pelleteuse est un véhicule de chantier indispensable pour creuser les grands trous sur un chantier. Son travail ne peut être remplacé, car cette machine peut en quelques minutes atteindre une profondeur non-négligeable. La pelleteuse peut également jouer d’autres rôles non moins importants dans l’avancement d’un chantier. Même si ce véhicule de chantier est indispensable, il ne s’utilise pourtant pas pour tous les travaux. Cependant, il coûte à l’achat une somme astronomique pouvant aller jusqu’à 170.000 €, voire plus. Vu qu’il est d’utilisation ponctuelle, une location de pelleteuse est à envisager.

A lire aussi : Générer des leads, le fondement d'une action commerciale fructueuse

Lorsque la pelleteuse est louée, elle peut être rendue dès que les travaux nécessitant son utilisation sont terminés. Cela évite de dépenser non seulement dans son achat, mais aussi dans son entretien et dans son stockage. A la clôture du chantier, il faudra bien la parquer dans un endroit sécurisé qu’on louera au besoin. Son achat engendre donc des charges annexes, contrairement à sa location.

A lire en complément : Mémoire technique : la conception de ce dossier technique

 

Le camion benne un indispensable

Un autre véhicule de chantier qu’il est préférable de louer est le camion benne. Ce véhicule de chantier est bien évidemment un indispensable. Il permet de transporter facilement le sable, le gravier et bien d’autres matériaux. Toutefois, il n’est pas non plus nécessaire de procéder à son achat. Tout comme la pelleteuse, il est d’utilisation ponctuelle. Il ne sera pas utile jusqu’à la fin du chantier. Il est beaucoup plus nécessaire de l’avoir sous la main au démarrage du chantier pour le transport des matériaux.

A l’achat, le camion benne peut coûter jusqu’à 120.000 €. Il est important de voir si un tel investissement est nécessaire pour un véhicule qui ne sera pas régulièrement utilisé. Pourquoi alors ne pas envisager sa location à des coûts plus accessibles, afin de pouvoir le rendre ensuite. Ainsi, ni son entretien ni son stockage ne seront à votre charge. Vous pourrez vous en débarrasser dès que vous finissez de l’utiliser. Ce qui ne serait pas possible en cas d’achat, car pour un tel montant investi, l’on ne peut pas juste le laisser n’importe où.

Le bulldozer à qui rien ne résiste

Pour les constructions en terrain meuble, l’utilisation du bulldozer est parfois nécessaire pour déplacer des matériaux d’un point à un autre. Ce puissant engin n’a cependant qu’une utilisation ponctuelle. Il n’est pas utilisé tout au long des travaux, car le chantier ne consiste pas uniquement en le déplacement des matériaux. Néanmoins, on ne saurait véritablement s’en passer à certains niveaux. Précisons tout de même, qu’il n’est pas nécessaire d’acheter un bulldozer pour pouvoir profiter de ces services. Il peut tout aussi bien être loué, car comme on peut le deviner, il n’est pas donné à tout le monde d’en acheter un.

A l’achat, le prix d’un bulldozer neuf oscille les 500.000 €. Pour faire des économies, il est préférable de louer pour votre chantier, un bulldozer. Les tarifs sont au jour et peuvent être très abordables. Pour trouver le meilleur tarif sur le marché, n’hésitez pas à comparer, car il n’y a pas de tarif fixe. Il peut changer d’une entreprise de location à une autre.

Partager.