Choisir le bon sommier de lit : garant d’hygiène et de la santé

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Discret sous le matelas, le sommier joue un rôle important sur la qualité de votre sommeil. Il s’agit du support de la literie et garant d’hygiène de l’espace où vous dormez. L’avoir en bonne qualité a un impact sur votre santé.

Lire également : Mini guide pour bien choisir sa colonne de douche

Les rôles du sommier

Le sommier est le support qui accueille le matelas. Il amortit les mouvements de ce dernier, et donc les vôtres, lorsque vous êtes sur le lit. Il contribue ainsi à votre confort de couchage. Son second rôle est d’assurer une bonne hygiène à votre literie. En effet, contrairement à la structure du sol, la sienne permet au matelas d’être aéré et de mieux respirer.

Lorsque le matelas est bien aéré, le risque de prolifération des microbes et des acariens reste limité. Par conséquent, il garantit une bonne hygiène à votre espace de couchage. Nombreux sont ceux qui se plaignent de problèmes de dos en utilisant un sommier de mauvaise qualité ou n’en utilisant pas.

A lire également : Quelles sont les tendances déco pour la rentrée 2013 ?

Les types de sommiers

Il existe différents types de sommiers et il est nécessaire d’apprendre à les connaître, car ils ne répondent pas toujours aux mêmes besoins.

Un sommier à lattes est apprécié pour le confort et l’aération qu’il offre. Il faut vous assurer d’avoir un bon espacement entre les lattes, 3 à 4 cm, pour que le matelas soit bien aéré. Ce sommier se combine le plus souvent avec un matelas plus souple vu la dureté des lattes. Si vous êtes sensible et que vous ne supportez pas l’humidité, il faut surtout vous orienter vers le sommier à lattes apparentes qui est plus évolué qu’un modèle classique.

Le sommier tapissier quant à lui s’accompagne d’un tissu matelassé qui le recouvre pour que votre literie bénéficie d’une meilleure protection. Son avantage est de permettre au matelas de ne pas glisser dans différentes conditions d’usage. Seulement, il n’offre pas une bonne aération à celui-ci. Un autre type, le sommier coffre est adapté à ceux à la recherche d’un mobilier pratique qui permet à la fois de dormir et de ranger. En effet, il propose un espace de rangement en dessous du cadre à lattes. L’espace de rangement est facile d’accès grâce à des poignées.

Le sommier à suspension est de son côté compatible avec les personnes qui souffrent de mal de dos. Pour le confort et la mobilité de l’utilisateur, il est réglable. Le réglage se fait grâce à ses curseurs de fermeté ainsi que les nombreuses articulations qui l’accompagnent. Le matelas en mousse à mémoire de forme convient pour optimiser le confort offert par ce type de sommier. Le sommier à ressorts propose une bonne aération, pour les modèles de ressorts ensachés, et un confort moelleux. Toutefois, il fait beaucoup de bruits et il n’est pas suffisamment ferme.

Autres critères de choix du sommier

Trouvez ici le modèle qu’il vous faut, si vous êtes à la recherche d’un nouveau sommier. Toutefois, avant cela, prenez le temps de connaître d’autres critères de choix de ce produit.

La longueur d’un sommier doit être 20 cm de plus que la vôtre. Pour ce qui est de la largeur, chaque occupant du lit devrait avoir au moins 80 cm. En ce qui concerne sa hauteur, elle se situe entre 7 et 30 cm ou plus. Un modèle haut assure une meilleure aération si c’est ce que vous recherchez sur l’espace où vous dormez. Pour les modèles à lattes, le nombre de lattes devrait au moins être égal à 15 pour un meilleur confort.

En ce qui concerne le matériau qui constitue le sommier, le bois de hêtre est connu pour sa robustesse et sa longue durée de vie. Le métal est aussi robuste, mais il peut être bruyant.

Partager.