Le radar pédagogique, un radar qui ne sauve pas, mais sauve des vies

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

En 2018, les accidents de la route ont fait 3.248 tués en France. Et comme presque tous les ans, c’est la vitesse excessive qui est la première cause de mortalité. Pour améliorer la sécurité routière et sauver le plus de vies, il convient de travailler sur la prévention des usagers de la route. Pour répondre à cet objectif, le radar pédagogique se présente comme la solution idéale.

La prévention au lieu de la sanction

Les comportements routiers dangereux sont un danger permanent pour tous les usagers de la route. Le radar pédagogique vient justement compléter les dispositifs déjà mis en œuvre pour éviter tout risque de dérapage.

Le fonctionnement du radar préventif de vitesse est très simple. Lorsque l’automobiliste est flashé, le panneau lui affiche sa vitesse. En vert lorsqu’il respecte la limitation et en rouge, lorsqu’il est au-dessus de la limite autorisé.

Ce nouveau genre de radar peut être installé pour inciter à ralentir aux abords des écoles ou pour réduire sa vitesse près d’un hôpital par exemple. Ce radar n’est pas répressif et ne délivre pas d’amende, mais affiche de précieuses informations pour améliorer la sécurité routière.

Selon les modèles, il est même possible d’installer un radar pédagogique qui remercie les automobilistes qui respectent les limites de vitesse.  Une manière d’encourager les conducteurs à continuer de le faire, non seulement pour ne pas perdre des points de permis, mais surtout pour sauver des vies.

Des radars préventifs qui s’adaptent au besoin des communes

De nombreuses mesures de sécurité routière sont adoptées par les municipalités, mais sont très souvent dépourvues de l’aspect pédagogique, particulièrement important pour sensibiliser davantage.

Peu onéreux, mais très efficace, le radar préventif permet facilement de couvrir tout type de ville avec des dispositifs mobiles ou fixes. Ce qui permet aux municipalités de marquer leur présence sur plusieurs axes routiers en même temps en fonction de leurs besoins.

Et pour couronner le tout, sachez que la nouvelle génération de radar fonctionne grâce à des panneaux solaires photovoltaïques. Ce qui permet au dispositif de fonctionner en toute autonomie, sans nécessité d’entretien particulier. Par ailleurs, le radar pédagogique est spécialement conçu pour résister aux intempéries et bénéficie d’une excellente durée de vie, ce qui permet de facilement rentabiliser son acquisition. 

Partager.